Ajouter ce site à vos favoris ! | Rejoignez-nous sur Google+ |

Accueil > Livres récents & nouveautés > Technologie > Calcul des ouvrages : Résistance des matériaux et fondements du calcul des (...)

Calcul des ouvrages : Résistance des matériaux et fondements du calcul des structures

Erick Ringot

Mis en ligne par Denis Blaizot le lundi 8 mai 2017

JPEG - 15.1 ko

Auteur : Erick Ringot
Éditeur : Eyrolles
Collection : Blanche BTP
Parution : 23 mars 2017 (1re édition)
Nb de pages : 508
Prix : 49,50 €
ISBN13 : 978-2-212-67370-8

Quatrième de couverture :

Issu de l’enseignement de génie civil délivré par l’auteur en deuxième et troisième cycles, ce manuel accompagnera tout au long de leur parcours ceux qui préparent une licence, un master ou un titre d’ingénieur. Les notions abordées ici faciliteront l’acquisition ultérieure de connaissances nouvelles, qu’elles soient théoriques (calcul des plaques et coques, dynamique et sismique), pratiques ou réglementaires (béton armé, construction métallique).

On verra que l’auteur contextualise au génie civil le calcul des structures à poutres en établissant, à l’usage des ingénieurs, le lien entre modélisation et normalisation. Il classe les différents types d’éléments de structures, présente la normalisation et énonce clairement les exigences qui s’imposent à l’ingénieur.

Quant au vocabulaire spécifique, il est précisément défini afin d’être employé avec rigueur. Ayant, d’expérience, conscience des difficultés que présentent toujours les études de statique, l’auteur a placé en tête d’ouvrage les indispensables rappels de mécanique générale : il y évoque la philosophie de la statique avant de traiter les études en configuration déformée, puis sous l’hypothèse des petites perturbations. Deux approches complémentaires du calcul de statique y sont également illustrées : la classique méthode newtonienne et, via la notion de mécanisme associé, le calcul scalaire par application du principe des puissances virtuelles.

La partie réservée à la RDM porte successivement sur la théorie des poutres de Timoshenko, la théorie du cisaillement de flexion de Bredt-Jourawski et la théorie de la torsion de Saint-Venant. On y traite de notions fondamentales comme l’énergie élastique sans ignorer les aspects complexes qu’induisent notamment les profils de section droite multiplement connexes.

Dans un chapitre entièrement dédié au principe des puissances virtuelles, diverses modalités d’application sont exposées. Il sert de fondation aux deux grandes méthodes de calcul des structures : la méthode des forces et la méthode des déplacements. Chargement thermique, précontrainte, prise en compte des appuis élastiques ou des déplacements imposés, calcul des treillis hyperstatiques : les divers cas de charge sont illustrés et discutés.

Enfin, les questions de la stabilité des équilibres en régime élastique des structures viennent clôturer l’ensemble.

Sommaire simplifié :

  • Chapitre liminaire (contextualisation du calcul des ouvrages et rappels de mécanique)
  • Statique des structures (mécanismes, structures, méthode newtonienne et calcul scalaire)
  • Théorie des poutres (Timoshenko, Saint-Venant, Bernoulli)
  • Théorie du cisaillement de flexion (théorie de Bredt-Jourawski)
  • Théorie du cisaillement de torsion de Saint-Venant
  • Principe des puissances virtuelles. Applications et théorèmes dérivé
  • Méthode des forces
  • Méthode des déplacements
  • Éléments de stabilité élastique

Mon avis : L’offre des éditions Eyrolles ne pouvait pas arriver à un meilleur moment : en plein projet de reconversion professionnelle, il me fallait me remettre à niveau en mécanique. Ce livre de cours destiné aux étudiants en Master ou école d’ingénieur en Génie Civil était exactement ce dont j’avais besoin. Merci donc à l’auteur d’avoir entrepris la rédaction de cet ouvrage et à l’éditeur de l’avoir publié à temps.

Autant le dire tout de suite, je fais cette chronique avant d’avoir fini de lire l’ouvrage. Pourquoi ? Parce que je suis tenté de le lire comme un roman. Et c’est un mode de lecture incompatible avec un livre de mécanique des structures et de résistance des matériaux quand on doit en faire un compte-rendu.

Si vous êtes étudiant en Master génie civil ou construction naval, c’est que vous n’avez pas (trop) peur des formules. Et c’est tout aussi bien. Accompagnées de schémas simples et clairs, elles sont regroupées, quand cela s’avère nécessaire, en tableaux. Vous n’aurez aucun mal à vous retrouver dans cet ouvrage car, s’il ne possède pas d’index, sa table des matières très détaillée s’étend sur 14 pages et vous permet de retrouver facilement tout ce que vous voulez.

En bref : Que vous étudiez le génie civil ou les constructions métalliques, ce livre vous sera bien utile. Clair, précis et concis (malgré ses 500 pages), il a tout pour vous permettre de comprendre et assimiler l’essentiel des calculs des structures et des règles de la résistance des matériaux.

Petites précisions :

  • Vous trouverez sur le site de l’éditeur un errata qui pour l’instant ne contient qu’une correction.
  • Je vais continuer à explorer ce livre et compléterai cette chronique si j’en éprouve le besoin.

Petit glossaire des abréviations utilisées dans ce livre et qui peuvent perturber à la première lecture :

  • DDL : Degré de liberté
  • PPV : Principe des puissances virtuelles
  • MMC : Mécanique des milieux continus
  • PSD : Plan de section droite
  • HPP : Hypothèse des petites perturbations
PNG - 13 ko
Découvrez d’autres critiques de ce livre sur Babelio

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?