La planète Mars

Critiques des travaux de Percival Lowell par Léo Brenner : Le principal résultat, des observations que j’ai faites à l’observatoire Manora, de 1896 à 1897, a été de montrer que l’hypothèse émise par Lowell (ou plus exactement par Pickering) pour expliquer les canaux de Mars n’est pas soutenable et que ces canaux et leur duplication n’ont rien d’énigmatique ni d’obscur ; ainsi que je vais le montrer : a) Impossibilité de l’hypothèse Pickering-Lowell : Il ya six-ans, M. William Pickering déclarait que, à l’encontre ; des idées généralement admises, les taches (…)

Né à Boston, dans le Massachusetts, en 1865, Percival Lowell conquit ses grades universitaires à Harvard en 1876, et commença à utiliser ses connaissances variées et les ressources de sa grande fortune à des explorations scientifiques, principalement dans l’Extrême-Orient. En 1883, étant au Japon, il (...)

La nouvelle extraordinaire, d’une correspondance posssible avec les Martiens et dont les journaux se sont occupés depuis quelques mois nous est arrivée d’Italie, en passant par la Belgique. Il y aurait dans la vallée de Teramo un astronome amateur, du nom de Gemignani, qui aurait construit un (...)

Nous avions promis l’année dernière un article sur les conditions d’habitabilité de la planète Mars [1] . Nous avons attendu les résultats de la dernière opposition. Voici le moment de discuter les observations : Mars s’éloigne de nous à pas de géants , et dans nos lunettes il ne nous apparaît plus que (...)

Le dédoublement des canaux de Mars, qui a occupé les deux dernières séances de la Société astronomique de France, semble de plus en plus trouver son explication dans des phénomènes purement optiques. La théorie de.M. Antoniadi, confirmée par mes expériences et par l’explication que j’ai donnée du (...)

Il y a certainement peu de questions ayant en astronomie fait couler autant d’encre que celle des canaux de Mars. Nos lecteurs ont encore présent à la mémoire le bel article que M. Maurice Fouché leur a consacré dans ce journal en 1901 [1] , alors qu’un observatoire américain avait signalé une « (...)

La présente opposition de la planète Mars [2] appelle à nouveau l’attention des astronomes et du grand public sur son globe mystérieux. Si souvent la vie martienne est évoquée, qu’il peut paraître raisonnable de se demander ce que l’on en peut dire objectivement.

C’est à quoi tendent les lignes qui vont suivre, basées sur des données d’observation bien établies, l’interprétation de ces dernières relevant de l’orthodoxie scientifique la plus rigoureuse.

Jean Mascart, La Nature N°1986 — 17 Juin 1911

Parmi les problèmes si variés ,que nous pose Mars, la planète la plus voisine de la Terre, il en est un qui a toujours particulièrement passionné les étudiants du ciel ; à savoir celui des fameux canaux observés par presque tous les observateurs à la surface de cette planète : le phénomène de gémination, ou dédoublement de ces canaux, est, lui aussi, fréquemment observé ; mais, à cet égard, les témoignages, sont assez divers.