Le livre et l’écriture

[!sommaire] I Les anciens outils de l’écrivain. - Aucune invention n’a rencontré, croyons-nous, un succès plus universel que celle de la plume métallique, et cela n’a rien d’étonnant si nous comparons cette plume aux outils de l’écrivain d’autrefois. Aussi, avant d’étudier la fabrication des plumes (...)

Histoire de l’industrie : les supports d’écriture depuis l’antiquité.

Chez les anciens, la bande de papyrus ou de parchemin qui, à elle seule, formait un livre (volumen), était munie, à une de ses extrémités, d’un petit bâton de bois léger autour duquel elle s’enroulait, comme nos cartes géographiques actuelles, et dont on garnissait les deux bouts de croissants, de (...)

Dans un précédent article consacré à la reliure [1], nous avons esquissé rapidement l’histoire de cet art depuis l’antiquité. Nous revenons aujourd’hui sur ce sujet pour suivre .les variations de la mode et des styles et signaler en passant quelques belles reliures. Laissant de côté Rome et la Grèce (...)

Jetant un coup d’œil sur les gravures qui accompagnent cet article, sans en lire les légendes, le lecteur se demanderait sans doute quels bizarres instruments elles représentent : l’un, sorte de canif avec un manche en piédestal de forme anormale, l’autre à apparence de sécateur. C’est qu’il s’agit (...)

L’origine de l’écriture se perd dans la nuit des temps. Son invention n’est pas sortie un beau jour du cerveau de l’homme ; un seul peuple n’en a pas élaboré les divers éléments. D’abord idéographique, elle s’est constituée progressivement, est devenue phonétique et n’est arrivée au point où nous la voyons (...)