Les animaux dans la civilisation égyptienne

Les images du chat que nous voyons sur les monuments égyptiens, sont celles du chat ganté, Felis maniculata, d’où les naturalistes modernes font descendre toutes les espèces domestiques. Ruppell l’a découvert en Nubie, sur la rive occidentale du Nil, dans une steppe déserte près d’Ambukol. Plus grêle (...)

Bien que ces animaux n’aient, entre eux, aucun rapport au point de vue zoologique, j’ai dû les réunir par suite du caractère typhonien [1] que leur attribuaient les anciens mythes de l’Égypte. La tortue. - On trouve, au temple de Deïr-el-Bahari, des reproductions parfaitement caractérisées de la (...)

Rien ne peut nous apprendre à quelle époque remonte la conquête du cheval ; on croit que les peuples de l’Asie centrale furent les premiers à domestiquer ce précieux quadrupède et que c’est des steppes de la Mongolie, des montagnes du nord de l’Inde et des régions avoisinantes, où il vit encore à l’état (...)

Aux temps lointains des dynasties premières, les Égyptiens avaient déjà pour le bœuf la plus grande sollicitude et ils en élevaient sur leurs domaines des troupeaux considérables. La dénomination ka servait ,à désigner le taureau ; aoua était le nom du bœuf proprement dit. Les monuments nous montrent (...)