Spéléologie

Première partie — La Nature N°2998 du 1er Avril 1937 La Nature a été la première à rendre compte des explorations de cavernes faites par son ancien rédacteur en chef, M. E.-A. Martel qui fut le précurseur et l’initiateur de ces difficiles et audacieuses recherches. Celles-ci ont eu un tel retentissement (...)

Le gouffre connu sous le nom de « Creux du Soucy » est ouvert sur le flanc d’un petit vallon, à 500 mètres environ au Sud-Est du village de Francheville (Côte-d’or) au Nord de Dijon et du Vall-Suzon. C’est le plus légendaire des abîmes de la région. On lui attribuait une profondeur énorme. Guyton de (...)

Conférence faite à la Société des Amis des Sciences. Première partie Mesdames et Messieurs, Le terme bizarre de spéléologie, quelque peu réfractaire aux douceurs de la prononciation, et sans doute ignoré de beaucoup d’entre vous, est un mot nouveau, proposé il y a peu d’années par M. Émile Rivière, le (...)

À huit heures du matin, devant la gare de Brno, capitale de la Moravie, l’autocar s’emplit peu à peu d’excursionnistes. Voici des Allemands et des Autrichiens qui discourent bruyamment, quelques Tchécoslovaques et pas de Français, sauf votre serviteur. Tous les sièges sont bientôt occupés et l’autocar (...)

Dans la partie nord-ouest du comté de York (Angleterre), les formations de calcaire carbonifère qui ont pour centre la montagne d’lngleborough (altitude 724 mètres), sont percées de cavernes et surtout d’innombrables puits, naturels, appelés Pot-Holes ou Swallow-Holes (avaleurs) [1] . La principale (...)

Déjà célèbre au XVIIIe siècle pour ses terrifiantes légendes, le Gouffre de Proumeyssac ne fut exploré qu’en 1907. Bâptisé « Cathédrale de cristal », Proumeyssac est aujourd’hui la plus grande cavité aménagée du Périgord.