Les news du Niels Bohr Institute

ASTROPHYSIQUE Une équipe d’astrophysiciens de l’université de Copenhague est parvenue à un résultat majeur concernant les populations d’étoiles au-delà de la Voie lactée. Ce résultat pourrait changer notre compréhension d’un large éventail de phénomènes astronomiques, notamment la formation des trous noirs, (...)

L’UNIVERS Les chercheurs du monde entier pensent depuis longtemps que 70 % de l’univers est composé d’énergie sombre, une substance qui permet à l’univers de s’étendre à un rythme toujours plus rapide. Mais dans une nouvelle étude, des chercheurs de l’université de Copenhague ont testé un modèle qui (...)

ASTROPHYSIQUE : À proximité des trous noirs, l’espace est tellement déformé que même les rayons lumineux peuvent s’y enrouler plusieurs fois. Ce phénomène pourrait nous permettre de voir plusieurs versions d’une même chose. Si ce phénomène est connu depuis des décennies, ce n’est que maintenant que nous (...)

Des chercheurs fournissent la première explication plausible à la raison pour laquelle l’une des paires de trous noirs les plus massives observées à ce jour par les ondes gravitationnelles semblait également fusionner sur une orbite non circulaire. La solution qu’ils suggèrent, publiée dans Nature, (...)

Astrophysique : Au centre de la plupart des galaxies se trouve un trou noir supermassif. Certains d’entre eux se nourrissent activement du gaz et de la poussière qui les entourent, expulsant l’énergie excédentaire sous forme de puissants jets que l’on voit sous forme de quasars dans tout l’Univers (...)

Astrophysique : En combinant des observations d’étoiles explosives et des observations de galaxies, des astronomes du Cosmic Dawn Center ont trouvé une nouvelle façon d’estimer la quantité de gaz froid, autrement invisible, dans certaines des premières galaxies - gaz qui finira par se condenser et (...)