Ajouter ce site à vos favoris ! | Rejoignez-nous sur Google+ |

Accueil > Livres récents & nouveautés > Technologie > Pierre sèche : théorie et pratique d’un système traditionnel de (...)

Pierre sèche : théorie et pratique d’un système traditionnel de construction

Collectif

Mis en ligne par Lauryn le vendredi 27 octobre 2017

JPEG - 31.4 ko

Pierre sèche : théorie et pratique d’un système traditionnel de construction
Auteur(s) : collectif sous la direction de Louis Cagin
Éditeur : Eyrolles
Nombre de pages : 224 pages
Date de parution : 24/08/2017
EAN13 : 978221267351
Prix : 45€

Quatrième de couverture :

"Le succès rencontré par Construire en pierre sèche - le premier livre dans lequel Louis Cagin présentait, à la manière d’un manuel pédagogique, la technique et les méthodes du murailleur - révèle le regain d’intérêt que suscite le patrimoine de la pierre sèche.
Professionnels, membres d’associations, agents au sein des institutions : nombreux sont ceux qui, aujourd’hui, promeuvent et développent cette technique ancestrale de construction qui répond pertinemment aux enjeux environnementaux et économiques de notre époque.
Dans ce contexte, Louis Cagin a réuni des spécialistes issus de différentes disciplines pour proposer un livre de référence. Archéologie, ethnographie, géographie et sciences physiques ont été notamment convoquées en même temps qu’il a été fait appel à des paysagistes et à des praticiens - tous les membres de cette équipe partageant une même passion pour la pierre sèche.
Le geste du murailleur est le principal personnage de ce livre ; il s’exprime sur le terrain, à travers un savoir-faire. Il s’agit d’une technique dont la difficulté réside dans son obligatoire adaptation au matériau qui, par nature, diffère selon les territoires.
Complémentaires autant qu’indépendants, les six chapitres dont ce livre est composé offrent ainsi autant d’entrées possibles par lesquelles les auteurs se sont appliqués à nous transmettre leurs connaissances en s’appuyant autant sur leur expérience professionnelle que sur leur sensibilité."
Martin Muriot, Fédération française des professionnels de la pierre sèche (extrait de la préface)

Sommaire :

  • Archéologie et histoire des maçonneries à pierres sèches
    • Les maçonneries à pierres sèches et la mesure du temps
    • Le Néolithique et la protohistoire
    • L’Antiquité et le haut Moyen Age
    • Du milieu du Moyen Age à l’époque moderne
    • La perception dans le présent des paysages du passé
  • Pierre sèche et société
    • La technique, les espaces, les systèmes sociaux
    • Des principes et de leurs applications
  • Les versants en terrasses
    • L’ossature des territoires de la pierre sèche
    • L’aménagement des versants en terrasses de culture
    • De l’abandon à la dégradation des versants
  • Les paysages de la pierre sèche
    • Trois sites de terrasses
    • La protection de la pierre sèche
  • Analyse technique de la construction en pierre sèche
    • La pierre
    • La structure appareillée
    • L’appareillage
    • La diversité des maçonneries à sec
  • La vision du mécanicien
    • Une quête de raison
    • Une mécanique pour les amas de pierres
    • Étude de quelques exemples

Mon avis : face au succès de son premier livre sur les pierres sèches, Louis Cagin a décidé de le remettre au goût du jour en faisant appel à différents spécialistes pour enrichir son propos. Ainsi, l’ouvrage débute par l’histoire des constructions en pierres sèches au cours des âges, avec des précisions sur leur utilité, leurs différentes utilisations, l’importance du terrain et la manière d’assembler les ouvrages, puis leur abandon au fil du temps et de l’exil des habitants vers les villes. De là, les auteurs expliquent aussi l’importance de ces constructions pour le maintien des sols, ce qui permet de lutter contre les méfaits des pluies abondantes, et la prise de conscience qui amène, aujourd’hui, à quelques tentatives isolées pour placer ses constructions sous protection. À l’heure où le changement climatique provoque de plus en plus de phénomènes météorologiques violents, les auteurs rappellent que ces constructions, justement, ne servaient pas uniquement à délimiter des terrains ou à concevoir des cultures « en escalier ». La gestion de l’eau, qu’elle soit souterraine ou venant des précipitations, est aussi l’un des rôles primordiaux des bâtis en pierres sèches.
Après cela, la seconde partie de l’ouvrage est consacrée aux méthodes de construction. Comment choisir les pierres, comment les assembler pour que la structure tienne debout sans liant, cette longue partie vous explique tout de A à Z, allant même jusqu’à décrire les règles de mécanique qui régissent leur maintien, avec les forces. Le chapitre « la vision du mécanicien », très technique, ravira les spécialistes de la mécanique.
L’ensemble de l’ouvrage se tient bien, même si j’ai trouvé la différence de style entre les auteurs parfois désagréable, avec la sensation de lire plusieurs fois la même chose dans la première partie, car plusieurs auteurs parlant de l’historique de la pierres sèches sont évidemment amenés à se répéter. De ce point de vue, j’ai nettement préféré la seconde partie, qui ne souffre pas de ces défauts. Mais l’intérêt du texte, heureusement, pallie largement à cela et le lecteur prend plaisir à découvrir les pérégrinations de la pierre sèche au fil des siècles. Enfin, la seconde partie sera certainement très utile à quelqu’un voulant construire un mur de pierres sèches. Les détails et les illustrations sont tellement précis qu’il est facile de se lancer, si l’on suit bien les indications de l’auteur. C’est un coup de main à prendre, bien entendu, mais je crois qu’avec de la patience, c’est faisable, et ça donne envie !
D’un point de vue pratique, j’ai trouvé dommage que les légendes des illustrations soient regroupées en bas de pages, c’est très désagréable pour retrouver à quoi elles font référence. Les encadrés, écrits plus petits et en gris, sont eux aussi difficiles à lire.

En bref : un ouvrage indispensable pour ceux qui s’intéressent aux pierres sèches, que ce soit pour leur histoire ou les méthodes de construction.

PNG - 13 ko
Découvrez d’autres critiques de ce livre sur Babelio

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?