Ajouter ce site à vos favoris ! | Rejoignez-nous sur Google+ |

Accueil > Articles scientifiques > Le pacha décapité

Le pacha décapité

La Nature N°501 — 6 janvier 1883

Mis en ligne par Denis Blaizot le vendredi 8 août 2014


On a souvent dit qu’il n’y avait de nouveau que ce qui avait été oublié. Cela est vrai pour l’ingénieux petit jouet mécanique que nous signalons aujourd’hui ; le constructeur qui l’a imaginé ne se doutait pas qu’il est presque en tous points semblable au cheval décapité buvant de Albert de Rochas d’Aiglun, que M. de Rochas a décrit dans notre n° 495 du 25 novembre 1882 (p. 413). Ce pacha décapité est un charmant objet de physique amusante fort habilement construit par MM. Péan frères à Paris. C’est une statuette de fer-blanc peint, que nous représentons ci-dessous (fig.i). Un petit sabre y est accroché ; on peut faire glisser ce sabre à travers le cou du personnage ; quand la lame a passé de part en part, la tète tient sur les épaules tout aussi solidement qu’auparavant. On peut recommencer à couper le cou au pacha, autant de fois qu’on le veut, et jamais sa tète ne peut être séparée des épaules. Le mécanisme qui permet d’obtenir ce résultat curieux est extrêmement simple. La tète est reliée à l’axe (l’une roue à trois dents ABC (fig. 2) dont les dents s’engagent dans une glissière de laiton, adaptée à la partie supérieure des épaules de la statuette, et formant par conséquent la partie inférieure du cou. Le sabre engagé entre la tète et les épaules est représenté par une flèche dans notre figure 2. Ce sabre fait glisser la dent C comme le montre le n°1 de la figure 2 ; au moment où la dent C va sortir de la glissière, la dent suivante B s’y engage (fig. 2, n°2) ; quand la lame du sabre est sortie en poussant devant elle la dent C, la dent suivante B a pris la position de la dent C (fig. 2, n°3). Quand on ne connaît pas le mécanisme que nous venons de décrire, l’illusion est complète, et il est difficile de se rendre compte, comment cette tête sans cesse coupée, ne peut jamais se détacher. Inutile d’ajouter que ce petit jouet n’est pas sans a voir un caractère d’actualité politique, sur lequel nous n’insisterons pas, nous en rapportant à la perspicacité de nos lecteurs.

Dr Z...

Messages

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?