Ajouter ce site à vos favoris ! | Rejoignez-nous sur Google+ |

Accueil > Livres récents & nouveautés > Astronomie > Supernova, le dernier éclat de l’étoile disparue

Supernova, le dernier éclat de l’étoile disparue

Marco Zito

Mis en ligne par Denis Blaizot le dimanche 7 avril 2019

JPEG - 155.7 ko

Titre : Supernova, le dernier éclat de l’étoile disparue
Auteur : Marco Zito
Éditeur : Belin (Science à plumes)
Date de parution : 14/11/2018
236 Pages
Prix : 19,00 €
ISBN : 978-2-410-00230-0

Présentation de l’éditeur :

Découvrez le phénomène le plus spectaculaire de l’univers

Supernovas : c’est le nom que l’on donne aux derniers instants de la vie de certaines étoiles massives. L’étoile, ayant épuisé son combustible nucléaire, s’effondre sous l’effet de ses propres forces gravitationnelles. Une formidable onde de choc emporte tout sur son passage. Le phénomène libère l’équivalent de 1030 bombes atomiques. L’étoile produit une lumière plus puissante que toute la galaxie qui l’abrite, au point que certaines peuvent être vues même en plein jour pendant des dizaines de jours.

C’est cet événement, le plus spectaculaire que l’univers puisse nous offrir, que nous fait découvrir le physicien Marco Zito, avec un vrai talent de conteur. En une douzaine de chapitres accessibles à tous, il nous permet de comprendre l’importance historique et scientifique des supernovas, mais aussi les défis qu’elles posent encore aujourd’hui aux physiciens et leur rôle crucial dans l’évolution de l’univers et du vivant. Le lecteur découvre ainsi que des observateurs chinois ont observé avec soin le phénomène dès le Moyen Âge ; que l’observation d’une de ces étoiles par Tycho Brahe et Kepler a favorisé l’adoption du nouveau système copernicien ; qu’aucune modélisation actuelle n’arrive à reproduire cette explosion, comme s’il manquait un détail… ou un pan de physique inconnu ; ou encore que les supernovas permettent de produire tous les éléments plus lourds que le fer, comme l’or ou l’uranium, et de les disperser dans les galaxies : dans chaque goutte de notre sang, on trouve ainsi un atome de fer éjecté par une supernova !

Mon avis : J’ai repéré ce livre dès l’annonce de sa sortie et envisagé de me le faire offrir pour les fêtes de fin d’année. Les choses étant ce qu’elles sont et mon stock de livre en attente de lecture augmentant petit à petit, j’ai laissé passer l’occasion. L’extrait publié dans La Recherche du mois de janvier 2019 me l’a rappelé à mon bon souvenir et m’a confirmé l’opportunité de le lire. Les défis du CEA de mars (si je ne m’abuse) l’ont également cité. Alors quand Babelio l’a proposé lors d’une masse_critique, je ne pouvais que postuler. Et voilà ! Je viens de finir la lecture de cet excellent petit livre sur les Supernovas.

Partant de l’histoire de l’astronomie, Zito construit au fil des pages un portrait de plus en plus structuré des supernovas. Que sont-elles ? pourquoi y en a-t-il de différents types ? tout y passe, gagnant doucement en complexité. Ce qui me va très bien.

Juste un petit reproche : la manie des astrophysiciens de jongler entre deux unités de mesure d’énergie : l’erg et l’eV. C’est agaçant au plus haut point. Surtout qu’à aucun moment, me semble-t-il, il n’est préciser de lien clair entre les deux. En fait non. Il y a deux reproches. Page 129, on peut lire : Si on réduisait le Soleil de ses dimensions actuelles (7.105 km) aux dimensions d’une étoile à neutrons (10 km), sa vitesse de rotation augmenterait du même facteur, c’est à dire d’un milliard,... Le rapport de ces deux grandeurs n’est pas le bon. Une explication aurait été utile, et je ne l’ai pas trouvée dans les lignes qui précédent ou suivent cette phrase. Dommage.

En bref : J’ai lu ce livre avec plaisir et j’irais peut-être jusqu’à me procurer son grand frère Dans le tourbillon des particules paru en 2015. Et très certainement je me procurerais le prochain... si il y a lieu.

PNG - 13 ko
Découvrez d’autres critiques de ce livre sur Babelio

JPEG - 25.2 ko
Retrouvez la fiche du livre et d’autre chroniques sur Livraddict
tous les livres sur Babelio.com