Ajouter ce site à vos favoris ! | Rejoignez-nous sur Google+ |

Accueil > Livres récents & nouveautés > Sciences de la vie > Le prince des profondeurs

Le prince des profondeurs

Peter Godfrey-Smith

Mis en ligne par Denis Blaizot le samedi 17 mars 2018

JPEG - 57.1 ko

Auteur : Peter Godfrey-Smith
Titre : Le prince des profondeurs Plus intelligents que nous ?
Titre original : Other Minds : the Octopus, the Sea, and the Deep Origins of Consciousness
Traduction (Anglais) : Sophie Lem
Éditeur : Flammarion (Hors collection - Sciences)
À paraître le 28/02/2018
352 pages - 151 x 220 mm Broché
ISBN : 9782081422261
Prix : 21€ pour la version papier. Disponible en ePub et Pdf

Quatrième de couverture :

Il possède un énorme cerveau – quasiment autant de neurones qu’un chat – localisé en partie dans ses huit bras. Il « voit » et « goûte » avec la peau, dont la couleur change instantanément pour mieux le camoufler. Dépourvu d’os, il se faufile à travers la moindre fente – oubliez les cages ! Il joue, adore collectionner les objets, apprend de ses erreurs comme de ses succès et reconnaît les humains… Ce prince des profondeurs, c’est le poulpe, dont on commence simplement à mesurer l’intelligence que Charles Darwin avait déjà pressentie.
Mais il y a plus extraordinaire encore… En explorant Octopolis, une étrange cité sous-marine fondée par des poulpes, Peter Godfrey-Smith découvre des animaux capables d’interactions complexes et dotés de surprenantes personnalités. Sa vie bascule soudain lorsqu’une seiche le regarde au plus profond de l’âme : mais que nous disent donc ces êtres ? Se pourrait-il que nous ne soyons pas la seule branche du vivant à disposer d’un « moi » intérieur ? Et si oui, de quelle conscience témoignent les poulpes, seiches, calmars et autres céphalopodes ?
Une fascinante rencontre du troisième type, qui éclaire en filigrane l’émergence d’une autre intelligence, la nôtre.

Mon avis : Voilà encore un ouvrage qui me confronte à la difficulté d’en dire quelque chose qui ne se résume pas à « il est bien » ou « je l’ai trouvé génial »... même s’il y a un peu de ça.

Livre passionnant écrit par un passionné, Peter Godfrey-Smith nous fait partager son attrait pour les céphalopodes. Leur aspect et comportement étranges et déroutants, leur intelligence ; tout y passe. Mais aussi un topo sur l’intelligence en général. comment a-t-elle émerger, peut-on comparer les intelligences de deux espèces différentes. L’histoire du vivant et comment les céphalopodes actuels sont cousins avec les gastéropodes, même si les premiers, il y a très longtemps, ont abandonné, à l’exception du nautile, leur coquille protectrice. Vous y découvrirez aussi que le poulpe ou la seiche ont un cerveau proportionnellement à leur taille beaucoup plus gros que le nôtre, mais qu’il n’est pas comme pour nous enfermé dans une boite. Non, il est réparti dans tout le corps de l’animal, conférant une forme d’indépendance intellectuelle à chaque tentacule. Étrange, non ? Les céphalopodes ne vivent pas longtemps. Quelques années au plus. Alors comment et pourquoi cette intelligence exceptionnelle s’est-elle développée ? Leur mode de communication est également fort attrayant pour ceux qui se lancent dans l’étude de ces animaux.

En bref : Vous l’avez deviné. Bien que moyennement intéressé par la biologie et la psychologie animales, j’ai dévoré ce livre... en exploitant très peu, comme à mon habitude, les 50 pages de notes et d’index pourtant riches d’informations utiles. Je ne peux donc que conclure cette chronique en vous invitant à lire ce livre.

PNG - 13 ko
Découvrez d’autres critiques de ce livre sur Babelio

JPEG - 25.2 ko
Retrouvez la fiche du livre et d’autre chroniques sur Livraddict