Dans la peau des serpents de France

Françoise Serre Collet & Alain Bougrain Dubourg
Jeudi 31 décembre 2020

Titre : Dans la peau des serpents de France

Auteur : Françoise Serre Collet (auteur), Alain Bougrain Dubourg(préface)

Éditeur : QUAE (Collection : Beaux livres)

Date de parution : 29 octobre 2020

164 Pages

Prix : 26,00 €

ISBN : 9782759232277

Quatrième de couverture :

Il était temps de faire découvrir au grand public la beauté des serpents de France, tout aussi fascinants que leurs cousins exotiques.

Ce livre nous initie à leurs particularités biologiques et à la diversité morphologique des 4 vipères et 10 couleuvres vivant sur le territoire métropolitain. Il nous offre d’exceptionnels instantanés : processus de mue, séquences de prédation, de naissance et d’éclosion, scènes de combats prénuptiaux, et même… simulation de mort en guise de technique antiprédation !

Emblèmes de la vie sauvage, ces animaux aux mœurs méconnues paient un lourd tribut aux croyances absurdes. Des études scientifiques, conjointes aux actions d’associations, permettent de mieux les faire connaître et d’organiser leur sauvegarde, 4 espèces étant menacées et 7 en baisse d’effectifs. Les quelque 220 photos de cet ouvrage, prises sur le vif en respectant leurs conditions de vie dans la nature, plaident en faveur de ces bêtes splendides, patrimoine de notre biodiversité. Cette « galerie » d’images reflète la passion de l’auteure, qui consacre aux serpents de nombreuses observations sur le terrain et qui divulgue largement ses connaissances au travers de conférences, d’animations pédagogiques et d’expositions de photographies animalières.

Date de 1re publication : 2016

Mon avis : Je commence à être un habitué des livres de Françoise Serre Collet. Aussi, en voyant cette réédition d’un livre que je n’avais pas encore dans ma bibliothèque — donc pas encore lu — je ne pouvais que me précipiter dessus… Et bien m’en a pris.

Bien sûr, c’est un beau livre. L’accent est donc mis sur la qualité des nombreuses photographies d’illustration. Au moins une par page. Mais le texte a son importance. Et, même si ce livre n’est pas une monographie comme peut en publier le MNHN vous apprendrez certainement beaucoup de choses sur les serpents de France métropolitaine (Corse incluse)

Vous retrouverez le même découpage que dans Dans la peau des lézards de France ou Salamandres, tritons & cie. soit, après une courte préface (de Allain Bougrain Dubourg, cette fois) et tout aussi court avant-propos de l’auteure :

  • À la rencontre des serpents : leur métabolisme, leur physiologie, leurs habitats, etc.
  • Catalogue des espèces de nos régions : une double page par espèce. Quatre vipères et dix couleuvres.
  • SOS serpents, ou comment s’en protéger et les protéger.

Donc, au fil des pages, vous découvrirez bien des choses sur ces petites bêtes très discrètes, dont une très importante : ce n’est pas elles qui vous attaquent. Elles ne font que se défendre. alors laissez tranquilles ces « pauv’ ’tites bêtes » et tout ira bien. Et à propos de petites bêtes, tout est relatif. Les couleuvres de Montpellier — Dont le territoire couvre toute la côte méditerranéenne et remonte la vallée du Rhône jusqu’à Lyon — dépassent les 2m sur les îles de Porquerolles et Port-Cros. Beaux bébés !

En bref : Vous découvrirez l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur les serpents de France : leurs prédateurs, leurs proies, leur reproduction ou leur aspect physique.

Au fait ! Saviez-vous que les serpents mangent les batraciens, mais que les batraciens se délectent des juvéniles de serpents ? Mais la couleuvre vipérine préfère le poisson.

J’en ai assez dit. Allez donc plutôt acheter ou emprunter ce livre si le sujet vous intéresse.