| Ajouter ce site à vos favoris ! | Rejoignez-nous sur Google+

Accueil > Articles scientifiques > Sciences de la vie > Botanique — Agronomie > Les arbres remarquables > « Niphon Dai Matsu », l’arbre géant du Japon

« Niphon Dai Matsu », l’arbre géant du Japon

L. Beauval, La Science Illustrée N°199 - 19 Septembre 1891

mardi 10 mars 2009, par gloubik

Le « Niphon Dai Matsu », comme l’appellent les Japonais, est un immense pin qui se dresse sur la côte occidentale du lac Biwa, au pied du mont Hiyesan, à environ 5 kilomètres d’Otsu. Les habitants affirment que c’est le plus vieil arbre qui existe et dont les années puissent être comptées. On en parle dans les annales du fameux monastère de Müdera, il y a plus de huit cents ans, et les prêtres affirment qu’il fut planté en 675 de notre ère.

Il est inscrit dans le Omi Hak-kei, ou les huit merveilles du Japon, et chaque année des milliers de pèlerins viennent le visiter. Il paraîtrait qu’en en faisant cent fois le tour, on est sûr de vivre encore une année. Étant donné le nombre considérable de Japonais qui viennent chaque année accomplir ce pèlerinage, on se demande comment il n’y a pas plus d’immortels dans ce pays que dans les autres. Il est bien entendu que, pour avoir le droit d’accomplir la promenade qui doit vous assurer la santé, il faut donner quelques piécettes, qui sont le salaire des deux gardiens chargés de l’entretien de ce géant.

Malgré les soins dont on l’entoure, l’arbre commence à montrer quelques signes de décrépitude. Certaines de ses branches ne se couvrent plus de feuilles et son tronc présente quelques fissures, dues à des coups de foudre ; il est d’ailleurs exposé à tous les vents et a déjà bien du mal à leur résister.

Autrefois, quatre maisons avaient été construites au milieu de son feuillage ; mais deux d’entre elles ont été enlevées par le terrible typhon de 1870 et n’ont pas été remplacées depuis lors. Les deux qui restent sont louées pendant les soirées d’été pour des dîners, et, les jours de pluie, les Japonais y viennent écouter le bruit des gouttes d’eau qui tombent du feuillage dans les eaux du lac ; la musique ainsi produite serait, paraît-il, fort agréable et pleine de charme.

Terminons par quelques chiffres indiquant les dimensions colossales de cet arbre. Le diamètre du tronc, à 0m,60 du sol, est de 5m,23, sa hauteur de 28 mètres. Son feuillage s’étend sur une longueur de 80 mètres, et le nombre des perches qui soutiennent ses branches est de 326.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.