Sciences et voyages 1920-1921

1e série — 2e année
Mercredi 25 novembre 2009 — Dernier ajout samedi 10 avril 2021

1e série. 2e année.

Sciences et voyages 1919-1920

N°53 — 2 septembre 1920

  • José Moselli : Le feu est le plus grand ennemi d’un paquebot
  • Paul James : Ce qu’on appelle les essais en vol des avions
  • Les grandes chaussées américaines ne connaissent pas longtemps l’encombrement de la neige
  • Ces mandarins sont les examinateurs du « Bac »
  • Victor Forbin : Grâce au gyroscope, ce train fonctionnera cparfaitement sur un rail mais la résistance moléculaire de l’acier n’est pas encore assez grande pour permettre de bonnes vitesses
  • Cela semble une gageure, cependant l’un de nos lecteurs se sert d’une motocyclette pour labourer son champ
  • Capitaine Harry : La mer voit surgir des îles éphémères
  • Claude Orcel : L’art musulman ne doit pas disparaître
  • Le Pécari est le seul cochon indigène de l’Amérique
  • A San-Fransisco on dynamite les palais
  • P.-V. Piobb : Ce ne sont pas de grands enfants qui s’amusent. Ce sont des machinistes de théâtre
  • Le jour de la fête nationale au Siam
  • Les dames de la Mandchourie accrochent leur fortune sur leur coiffure

N°54 — 9 septembre 1920

  • Anzemberger : N’oublions pas le Rhin qui est un réservoir énorme d’énergie
  • Il faut savoir faire sa cuisine sans l’aide d’un foyer
  • J. du PAC : L’un des plus beaux monuments du Maroc : La Koutoubia de Marrakech
  • Henry Mathis : Un train marcheront un jour à une vitesse vertigineuse
  • La nature semble vraiment avoir bien fait les choses puisqu’elle a mis au Soudan des arbres dont on fait de véritables réservoirs d’eau naturelle
  • Un salon de coiffure en Afghanistan
  • Capitaine Harry : Le poisson séché fait les délices de millions d’humains
  • Ferons-nous à domicile la conservation des fruits et des légumes ?
  • Sommes-nous sûr de ce que nous voyons
  • Hector Ghilini : Nous pouvons voir fonctionner nos organes
  • La carte des roux et des bruns
  • Le langage muet des bandits internationaux
  • P.-V. Piobb : Jadis, il vous souvient qu’on parlait beaucoup de ce que pesait un milliard. Aujourd’hui, avec la monnaie dont nous nous contentons, cela pèse beaucoup moins lourd
  • José Moselli : Une escale à Colombo, le pays de l’illusion
  • Avec ce nouveau panier à roues, un enfant peut rapporter les provisions du ménage
  • Ce tas de cailloux vaut 90 000 000 de francs

N°55 — 16 septembre 1920

  • G. Charrière : Verrons-nous le thé détrôné par le maté ?
  • Pour apprendre à danser il faut que vous traciez des pas sur le plancher
  • Quelques spécimens de beauté asiatique
  • Pierre Desclaux : L’avion photographe est mis au service de l’architecture pour la reconstitution de nos régions dévastées
  • Quand le soleil envoie-t-il le plus de chaleur à la Terre ?
  • Victor Forbin : Pourquoi n’y a-t-il pas un rucher dans votre jardin ?
  • Henry Mathis : Le phonographe peut servir d’agent électoral
  • Claude Orcel : Le palmier est un arbre généreux : il donne des fruits, de l’huile, de l’alcool, du bois et même des vêtements
  • Marius Collet : Descendez avec nous la vallée du Rhône
  • Les papous sont d’habiles artisans
  • Ces insectes sont des fossoyeurs intéressés ; car c’est pour nourrir leurs larves qu’ils enterrent les cadavres des petits animaux
  • Paul James : Le fonctionnement d’un chalumeau oxyacétylénique
  • Paul petit : Cette veilleuse électrique vous éclairera gratuitement… si vous avez le courant alternatif
  • Cet objet vous fournit le moyen d’augmenter l’intensité de l’éclairage au gaz
  • Les grands savants français

N°56 — 23 septembre 1920

  • Paul James : Vous ne vous doutez pas de la complexité des appareils situés dans le poste du pilote des grands avions de guerre
  • Henry Mathis : Auto transformée en sleeping-car.. sur route
  • Ces marteaux ainsi transformés vous rendrons de grands services
  • Pierre Desclaux : Les arbres historiques du jardin des plantes
  • Les hôtels américains servent maintenant leurs breakfasts sur des chauffeuses roulantes
  • Henry Mathis : Grâce à l’hydropède, l’homme sera bientôt à même de marcher sur les eaux
  • Une maison de marbre pour grand télescope
  • Voilà qu’on nous parle déjà d’une nouvelle mitrailleuse
  • Jacques Boyer : Les tapis de Kairouan sont justement réputés
  • Les joueurs de cartes suspectent plus ou moins celui d’entre eux qui distribue. Le « Kidonn » vous évitera cette humiliation
  • Les américains n’aiment pas les mouches… Pour s’en débarrasser ils ont recours à des moyens originaux
  • G. Charrière : Si vous voulez installer une cressonnière
  • Paul Véron : Avec cette lampe vous pouvez éclairer facilement votre chambre ou tous les recoins de l’atelier
  • Comme nous sommes loin de la maison de nos pères

N°57 — 30 septembre 1920

  • G. Charrière : Apprenez à bien labourer votre sol
  • Les pommes respirent comme vous et moi.
  • R. Hérisson : Dans le Grand Atlas, les Harkas sont reçues avec beaucoup d’honneurs, mais aussi avec beaucoup de crainte.
  • Pour vos dîners sur le balcon
  • Paul Leroy : Le régime exerce beaucoup plus que vous ne le croyez son influence sur le caractère
  • Finira-t-on par trouver le pavage irréprochable ?
  • Henry Mathis : Les groupes compresseurs et l’emploi des outils pneumatiques
  • Il y a des pays où le métier de photographe n’est pas toujours sans danger
  • Les indiens pourraient ramener votre tête à la grosseur du poing
  • Pierre Desclaux : Peut-on réellement cultiver des légumes dans sa cave ?
  • Il n’est pas facile de voir le soleil à sa place réelle
  • P. P. Cordelier : Une rencontre émouvante avec le fameux « Surucucu »
  • Ce métier tisse des étoffes de 18 mètres de largeur
  • Nous vous donnons bien volontiers le secret de construire vous-même une machine à air comprimé
  • Et voici maintenant la façon de fabriquer économiquement des bretelles en caoutchouc
  • Nous finirons bien par avoir des sièges confortables pour aller en automobile !

N°58 — 7 octobre 1920

  • Gl Verraux : Nous parviendrons à établir dans les airs des barrages que les avions ne pourront franchir
  • Vous devez être à même de faire vous-même une soudure. En voici les moyens
  • Sous toutes les latitudes, les femmes aiment s’infliger les tortures de la mode
  • Henry Mathis : Ce frein de bécane vaut une assurance sur la vie dans les descentes dangereuses
  • Louis-Frédéric Rouquette : Volubilis était une ville florissante que les romains avaient construite au Maroc
  • Les armes à feu seront remplacées par des armes à gaz toxiques
  • Ce patin à roulettes donne l’illusion de patiner sur vraie glace
  • Boulet : Le fonctionnement d’un chemin de fer électrique
  • Un side-car… à conduite intérieure
  • Est-ce la fin du scaphandre ?
  • Georges Delhoste : La chimie des allumettes est assez compliquée
  • Le Canada est le paradis des chasseurs
  • Dr J. Crinon : Le médecin ne peut se faire le complice d’un suicide
  • Une visite à l’école du génie civil. Ceux qui font la France nouvelle

N°59 — 14 octobre 1920

  • Victor Forbin : Pour sauver la race des éléphants, il faudrait la réduire ne esclavage
  • Ne vous effrayez pas. Il ne s’agit que d’un bouchon destiné à une pièce de marine américaine
  • La gamme des couleurs comparée à celle des sons
  • Ce support avec vis de réglage permet de varier la hauteur des arbres de transmission
  • Un boomerang inoffensif
  • Automotrice fonctionnant soit avec un moteur électrique soit avec un moteur à essence
  • Paul James : La nuit, l’éclairage des aérodromes est assuré à l’aide de phares mobiles et de feux fixes qui guident les avions
  • Pour être un bon aviateur il faut apprendre à se tenir la tête en bas
  • G. Charrière : Fabriquez vous-même votre eau de javel
  • Ce pistolet bizarre est un appareil qui lance un courant d’air chaud
  • Une antithèse : le wagon de chemin de fer et le char d’Attila
  • Paul Mathiey : La préparation industrielle de la choucroute
  • Après la chasse au faucon, la pêche au cormoran
  • Nous avons su faire de Saïgon une ville bien française
  • Cet oiseau nage sous l’eau comme un poisson
  • Une visite à l’école du génie civil. (2e partie)

N°60 — 21 octobre 1920

  • E. Weiss : Voici comment vire votre automobile
  • Henry Mathis : Des machines ont été inventées qui permettent d’effectuer automatiquement le remplissage des sacs , des boites et des flacons
  • Lucien Jouenne : Une chasse aux singes en Guinée
  • Cette pince à relier la correspondance supprime épingles et agrafes
  • Un e machine qui cire automatiquement vos chaussures
  • Si paradoxal que cela puisse paraître, il existe des sons trop hauts pour être entendus de vos oreilles
  • On excursionne sur le Mississipi avec des bateaux qui sont de véritables villes flottantes
  • Paul James : La charpente en fer faisant défaut, l’on fabrique maintenant des poutres avec lames de bois agglutinées
  • Claude Orcel : A Tunis on organise des combats de chameaux
  • L’ortie de mer est un animal aux cent bouches
  • On rencontre dans Berlin des motocyclettes taxis
  • Paul Petit : De la charpente, comme nous le disions plus haut, soit, mais en Amérique on utilise la fibre de bois pour fabriquer des ustensiles de ménage, on peut en faire même des bouteilles
  • Les peuples les plus primitifs n’échappent pas aux préoccupations de la coquetterie
  • Voici un moyen vraiment facile d’augmenter la sensibilité de vos plaques orthochromatiques
  • Une visite à l’école du génie civil. (3e partie)

N°61 — 28 octobre 1920

  • José Moselli : La passerelle est le cerveau du navire
  • Le port de Londres possédera bientôt le plus grand dock du monde
  • Une girafe qui vaut 200 000 francs
  • E. Weiss : La transmission par cardan dans une automobile
  • Un outil de jardinage qui remplacera la bêche
  • Capitaine Marcel Pionnier : En Annam, le Jour de l’an, le « Têt », est la solennité la plus importante de la religion annamite
  • Victor Forbin : Dans les parcs de New-York les promeneurs jouent avec les écureuils
  • Un fauteuil roulant électrique
  • Henry Mathis : Le dragage du port de Nantes
  • En Nouvelle-Guinée comme ailleurs on porte sa fortune autour du cou
  • Alphonse Labitte : Une abeille qui se construit un nid en solide maçonnerie
  • Une visite à l’école du génie civil. (4e partie)

N°62 — 4 novembre 1920

  • E. Weiss : La cinématographie des projectiles
  • Henry de Varigny : Pour connaître le temps qu’il fera, il n’est pas inutile de regarder le soleil
  • Vous trouverez une ville du moyen-âge français en visitant la capitale de l’île de Rhodes
  • Henry Mathis : Le canon à ciment présente de fameux avantages
  • Coupez-vous les cheveux vous-même
  • Capitaine Harry : Les derniers indiens adoptent notre costume européen
  • Victor Forbin : Peut-être qu’un jour nous saurons parler aux animaux
  • Léo Clareite : Une visite à Sinaïa, le Versailles roumain
  • Cet oiseau est le plus rapide voilier du monde
  • Robert Dupré : Choisissez bien votre carrière, il y a une situation pour vous dans la télégraphie sans fil

N°63 — 11 novembre 1920

  • Claude Orcel : Tunis n’a rien de plus pittoresque que ses marchés
  • E. Weiss : Est-il possible de purifier l’air du métro ?
  • Le plus gros canon du monde est aux États-Unis
  • Les villages que nos soldats rencontrent en Syrie
  • Pierre Aliamet : LA motocyclette utilisée pour la chasse à courre
  • Glissez, mortels, n’appuyez pas !
  • Vous ne vous blesserez plus en ouvrant une boite de conserves
  • Pour empêcher les esquimaux d’être décimés par la maladie, on est entrain de leur aménager des demeures confortables en ciment armé
  • Un accouplement flexible et isolant pour les arbres
  • Avec cette nouvelle chaussure vous pouvez défier le froid aux pieds
  • Robert Ulrich : L’heure vraie n’est pas celle que donnent les horloges
  • Une lumière artificielle sera en tout semblable à la lumière du jour
  • Un wagon frigorifique qui s’ouvre comme une malle.
  • Henry Mathis : Un même appareil peut nettoyer vos tapis, brosser votre chien et détruire une fourmilière
  • C’est simple comme tout de fabriquer des lacets en cuir
  • Paul Véron : L’agriculture a besoin de remorques légères qui faciliteront beaucoup le transport
  • Robert Dupré : Choisissez bien votre carrière, il y a une situation pour vous dans l’électricité

N°64 — 18 novembre 1920

  • Victor Forbin : Un désert qui se transforme en verger
  • Henry Mathis : Un phonographe à main
  • E. Weiss : Les différents modèles de camionnettes électriques
  • Louis Fleurot : Les Geishas constituent au Japon une classe sociale qui ne correspond à rien d’autres dans nos nations européennes
  • Le side-car vous permet des combinaisons originales
  • Claude Véron : Les allumettes chimiques ont fait leur temps
  • Henri Cossira : Quand vous passerez à Saumur, allez donc voir le musée du cheval
  • Paul Leroy : L’action bienfaisante des rayons ultra-violets
  • Jacques Mahan : La puissance des vagues est irrésistible
  • Capitaine Harry : La manta est un poisson des mers tropicales dont le poids peut atteindre deux tonnes
  • On peut faire du sport simplement en cirant son parquet
  • Jules Demay : Cette machine à trier les lettres vous permettrait peut-être de recevoir plus rapidement votre courrier

N°65 — 25 novembre 1920

  • Capitaine Harry : La terre sera détruite par les eaux
  • Le chamois des montagnes rocheuses n’a pas la grâce que possède celui de nos Alpes
  • G. Charrière : Les masques de protection contre les gaz qu’utilisèrent les soldats de la grande guerre rendent maintenant de grands services dans l’industrie
  • Claude Véron : En Australie, on utilise l’électricité pour détruire les lapins qui y pullulent
  • E. Weiss : Le mécanisme qu’on place sur l’essieu d’un camion pour alléger le pont arrière
  • Qu’y a-t-il de vrai dans la divination des sorcières ?
  • G. Delhoste : L’élevage du faisant est une science autant qu’un art
  • Dr André Petit : On exploite l’or dans nos colonies africaines
  • Ce vaporisateur à essence vous permettra de dégraisser facilement tous les métaux
  • Henry Mathis : Le Radium aussi connaîtra les restrictions et ce sont les malades qui en souffriront
  • Jacques Brunet : Chaque jour, vous pouvez modifier votre tableau-réclame

N°66 — 2 décembre 1920

  • Léon Bertin : Regardons l’eau de la mer au microscope
  • La fonte peut parfois surnager
  • Henry Mathis : Une cheminée en verre
  • Jacques Lefèvre : Ces deux véhicules sont des jouets qui développent très bien les muscles des enfants
  • Pierre Desclaux : Comment la France traite ses savants
  • Il y a aussi des poulets jumeaux
  • G. Charrière : Notre visite à une grande tuerie industrielle de porcs
  • Il ne peut vous être inutile de recevoir quelques conseils pour entretenir vos piles de sonneries
  • Victor Forbin : Il y a sous nos pas des milliers de villes enfouies
  • Porterons-nous des chapeaux de bois l’an prochain ?
  • Dr A. Gradenwitz : Un ballon libre qui se passe de filet

N°67 — 9 décembre 1920

  • Henry Mathis : La circulation dans les rues américaines
  • Il ne faut pas désespérer de voir bientôt le transatlantique aérien
  • Le piment va devenir une source inattendue de vanilline
  • Henry Mathis : Un bon éclairage se calcule mathématiquement
  • Albert Goret : Il y a 3000 ans que l’épingle de nourrice existe
  • Jacques Boyer : La nature du mal qui ronge les vieux métaux
  • En Angleterre, cela n’est pas bête, on a transformé les omnibus en abris pour les promeneurs
  • Claude Véron : Les caisses en Amérique sont soumises à de bien curieuses expériences
  • Un couvent de Derviches dans un faubourg d’Alep
  • Ces émeus dans la neige semblent un paradoxe
  • Paul James : La chaîne de cette pompe élève l’eau d’elle-même, sans le recours du moindre godet
  • Dr J. Crinon : Un mystère de la physiologie
  • Un attelage qui ne s’emballe pas !
  • Un appareil qui vous permettra de plonger sans danger à de grandes profondeurs

N°68 — 16 décembre 1920

  • Victor Forbin : San-Francisco n’est plus la reine du Pacifique
  • Ce Photographe ne fait pas de l’acrobatie : il a su tout bonnement donner à son appareil une position qui facilite sa besogne
  • G. Charrière : Le chrome est un métal rare et sympathique
  • E. Weiss : Le rôle des roues arrières dans la progression d’une auto
  • L’Amérique construit aujourd’hui des hydravions géants
  • Claude Véron : La nature d’un acier ou d’un alliage est déterminée par son coefficient de dilatation
  • Un procédé bien simple pour empêcher le fil de sortir de l’aiguille
  • Une sonnerie spéciale placées sur une machine à dicter à l’avantage d’avertir la dactylographe de l’approche d’une correction
  • Paul James : Les machines à faire le mortier
  • Un modèle d’avion dont les ailes se délient comme un chapeau claque.
  • Capitaine Harry : Les bagnes de jadis n’avaient pas le confort moderne
  • Henry Mathis : Vous aimez faire la cuisine , mais vous détestez faire la vaisselle. Employez donc cet appareil mécanique

N°69 — 23 décembre 1920

  • Marcel Pionnier : Une promenade à travers les rue d’une ville annamite
  • Avec ce crochet sur le baquet ; la ménagère pourra tordre son linge facilement
  • E. Weiss : La fabrication et la pose des câbles sous-marins
  • Dr A. Gradenwitz : L’intelligence se modifie avec l’altitude
  • Ce châssis basculant pour automobile remplace la fosse de visite
  • Avec cette machine on peut, sans aucun apprentissage, tricoter rapidement chez soi.
  • Pierre Aliamet : Comment on applique aux animaux un traitement sulfureux
  • Ces supports de lampes sont utiles dans un cabinet de lecture
  • Claude Véron : Cette bougie gonflera vos pneus, agira comme décompresseur et injectera de l’essence dans vos cylindres pour la mise en marche
  • C’est simple de vous expliquer pourquoi la Lune vous semble plus volumineuse à certains moments
  • Les cochers du Natal ont des enseignes étranges
  • Utilisez le téléphone pour prendre des leçons de musique
  • Le lynx n’est pas un animal qui n’appartient qu’à la mythologie. On le rencontre encore en France, rarement il est vrai.
  • Jules Demay : Voici un groupe électrogène à fonctionnement automatique
  • Avez-vous dans votre nécessaire une aiguille toujours prête pour coudre le cuir

N°70 — 30 décembre 1920

  • Victor Forbin : Le travail que nécessita la destruction des mines marines
  • E. Weiss : L’emploi du four électrique en métallurgie
  • Henry Mathis : Il est possible de se guider dans l’obscurité lorsqu’on a oublié sa lampe de poche
  • Une dame ingénieuse et économe se servira de ce fer à tuyauter
  • L’ascension des montagnes se fait sans fatigue par les funiculaires aériens
  • Une locomotive sur pneumatiques
  • Il y a certainement moins d’écrasés au Japon qu’en France
  • Le premier bateau en ciment aurait aujourd’hui 701 ans
  • E. Weiss : L’emploi de pieux en ciment armé pour les quais maritimes
  • Dr A. Gradenwitz : Utilisation de l’air liquide pour extirper les vielles souches des forêts
  • Pierre Aliamet : Quelques idées ingénieuses pour user moins de chaussures
  • Les jeux de vapeur remplaceront peut-être un jour les anciennes fontaines lumineuse
  • Voici un moyen original de repasser se cravate sans fer chaud

N°71 — 6 janvier 1921

  • Mario Sermet : Un voyage à travers les îles de la Dalmatie
  • Un moteur à gaz de 8000 chevaux
  • Une automobile qui fait tourner un atelier de mécanique
  • Henry Mathis : Connaîtrons-nous un jour les bateaux amphibies ?
  • Claude Orcel : Le désert a ses romanichels
  • Il n’est pas dit que la « Lusitania » ne sera pas renflouée
  • Un modèle d’aéroplane à queue pliante
  • E. Weiss : Les progrès de la photographie aérienne
  • Une couveuse pour 10 500 œufs
  • Ch. Mayer : Un appareil destiné à mesurer l’élasticité du feutre
  • Le brai de goudron permet à un canon de tirer 200 coups sans que le pointage varie
  • L’éléphant aime qu’on lui fasse sa toilette
  • On a construit un dispositif de T.S.F. qui se transporte aussi aisément qu’une valise
  • Dans un avenir prochain nous ne voudrons plus d’une bicyclette que si elle nous épargne le mal de pédaler
  • Claude Véron : Nous ne demandons trop peu de services à l’électricité
  • Le baobab cher à Tartarin servira peut-être à nous confectionner des habits

N°72 — 13 janvier 1921

  • Capitaine Harry : Une montagne engouffrée dan le cratère d’un volcan
  • Fabriquez vus-même vos meubles
  • Un globe astronomique qui pèse 10 tonnes
  • Claude Orcel : La France peut échapper à la disette du coton
  • En Amérique le gouvernement des États-Unis ne néglige pas la récolte des noyaux de pêche
  • E. Weiss : Qu’est-ce que le différentiel d’une automobile
  • Henry Mathis : Une main artificielle doit être suffisamment perfectionnée pour permettre aux mutilés la flexion et l’extension des doigts
  • La légèreté de la gazelle n’est pas un mythe
  • Dans le parc du Belvédère à Tunis
  • Claude Véron : On arrive à régler l’éclairage d’une lampe électrique comme on règle déjà celui d’un bec de gaz
  • Le sucre de maïs va-t-il faire concurrence au sucre de canne ?
  • Un journaliste chinois très consciencieux
  • Les aviateurs auront à leur disposition un appareil perfectionné qui leur permettra de s’orienter facilement, même en pleine nuit
  • On parle d’un modèle de parachutes pour les voyageurs d’aérobus
  • Un cache-pot qui arrose fidèlement et automatiquement les plantes d’appartement

N°73 — 20 janvier 1921

  • E. Weiss : Comment on a perfectionné le fonctionnement des signaux sur les voies ferrées
  • Un peau-rouge pilote d’aéroplane
  • F. de Juine : L’espadon est un poisson prompt à l’attaque et toujours armé
  • Pour bien conserver son cidre, il faut le faire geler !
  • 800 grammes de bois à brûler pour cuire un dîner de vingt personnes
  • José Moselli : Ce n’est pas très commode d’émigrer aux États-Unis
  • Henry Mathis : On construit aujourd’hui des roulements à bille de très grandes dimensions
  • Weiss et Lemonon : LA façon d’utiliser l’énergie des marées
  • On peut se faire réveiller par la voix d’un parent ou d’un ami
  • Quelques considérations anthropologiques sur une famille de Massais
  • Le plus grand navire pétrolier
  • La Chine possède plus de charbon que l’Europe
  • Un train miniature
  • Capitaine Harry : Les cadenas mystérieux dont se servent les indiens
  • La puissance d’un moteur n’est pas tout lorsqu’il s’agit de vitesse
  • A l’aide de radiateurs paraboliques, l’électricité nous chauffe très bien et très vite
  • Cette machine permet de combler rapidement les tranchées qu’il a fallu creuser pour accomplir les travaux de voirie

N°74 — 27 janvier 1921

  • Henri Paris : A quoi reconnaît-on qu’on devient fou ?
  • Dans les pays « multilingue »
  • Avec les vieux papiers, on peut faire un excellent produit d’emballage
  • Victor Forbin : L’importance des cyclones en Amérique
  • Une originale machine à coudre qui se déplace autour du tissu
  • E. Weiss : Le camion automobile peut être merveilleusement agencé et lutter efficacement contre le rail
  • Pourquoi la température s’élève-t-elle dans les serres froides et sous les cloches des maraîchers, par l’action des rayons solaires ?
  • Claude Véron : Il faut souvent vérifier l’état des câbles des ponts suspendus
  • Claude Orcel : L’huile de palme dans l’industrie alimentaire
  • F. de Juine : Les requins des côtes de France
  • Un petit réchaud pratique et bon marché
  • Une apache de 106 ans
  • Hélion de Vittré : A-t-on fêté les noces d’argent du cinéma ?
  • Dr Alfred Gradenwitz : Nous pourrons peut-être un jour emporter notre avion à la campagne comme une simple remorque
  • Des fils aériens électriques dont la tension atteint 8 tonnes

N°75 — 3 février 1921

  • E. Weiss : En enregistrant l’arrivée des course avec le cinématographe, on donnerait une exactitude, indiscutable, aux résultats proclamés
  • Avec un peu d’ingéniosité on arrive à résoudre le problème du logement
  • Georges Delhoste : Il est devenu très « Snob » aux États-Unis de faire clandestinement de l’alcool
  • Les îles Marquises constituent un paradis délaissé
  • Un costume flamboyant pour sergent de ville
  • Chinois du sud et chinois du nord
  • On trouve des pierres précieuses à Madagascar
  • Henry Mathis : Comment fut fabriqué votre stylographe
  • Avec cette invention on n’entendra plus aux entractes « bonbons acidulés, pastilles de menthe, etc. »
  • La tondeuse électrique des coiffeurs américains
  • Le side car avec remorque
  • Le guéridon de nos pères est devenu un bureau tournant
  • Claude Véron : Un appareil très simple permet d’utiliser l’air comprimé pour monter l’eau
  • Voici comment les boxeurs font de véritables marteaux de leurs poings
  • Robert Sylvestre : Vérifiez le graissage à l’aide d’un indicateur de niveau
  • On découvre en Angleterre une nouvelle source d’alcool pour l’industrie
  • G. Charrière : Le vanillier est une plante sybarite
  • Faites une lanterne avec une boite de conserves et un entonnoir

N°76 — 10 février 1921

  • F. de Juine : La bizarre morphologie du poisson-lune
  • Henry Mathis : Dans les aciéries on utilise des cisailles puissantes manœuvrées hydrauliquement
  • Georges Delhoste : Les applications de l’air liquide
  • On extrait l’huile de foie de morue par l’électricité
  • Quelques idées ingénieuses en matière de cycle et d’automobile
  • Les femmes de ménage anglaises sont des femmes de progrès
  • José Moselli : San-Marin, la plus petite république du monde
  • Les honneurs du pied dans la chasse à l’éléphant
  • Henry Mathis : Le confort moderne dans les voyages aériens
  • Montre-moi ta main, je te dirai peut-être qui tu es
  • Capitaine Harry : On a déclaré la guerre aux singes
  • Victor Forbin : De Paris à Pékin en chemin de fer en moins de 10 jours. Voici le voyage que vous pourrez faire bientôt
  • Nouvelle — José Moselli : La dernière affaire d’Alexander Bullen (1e épisode)
  • Une route forestière pour les camions
  • Un véritable train de cycles qui transporte toute la famille
  • Henry Mathis : Ces machines percent indifféremment des trous de diamètres différents sans qu’il soit nécessaire de changer de mèche
  • Le puma poursuit les singes jusqu’au faite des arbres

N°77 — 17 février 1921

  • Capitaine Harry : Les plus anciens monuments historiques des États-Unis
  • Léon Bertin : Pour lutter contre les insectes nuisibles, nous pouvons fort bien utiliser d’autres insectes
  • Un appareil commode pour la réparation des roues d’automobiles
  • On peut chauffer son lit à l’électricité avec ce moine pliant
  • Avec une vieille roue de charrette vous pouvez métrer un champ
  • Capitaine Harry : Le charbon cessera d’être indispensable aux navires
  • Comment réparer une table boiteuse
  • E. Charrière : LA richesse agricole du Canada
  • Suisse : Des témoignages vécus sur l’anthropophagie
  • Pour certaines plantes, le parfum qu’elles dégagent révèle la mort de leurs cellules
  • Les singes connaissent une heure de discrédit
  • Nouvelle — José Moselli : La dernière affaire d’Alexander Bullen (2e épisode)
  • E. Weiss : Les chevaux de course voyagent comme des princes
  • Ch. Mayer : Une machine qui imprime 4000 circulaires à l’heure
  • Le plus grand glacier de la Terre

N°78 — 24 février 1921

  • Victor Forbin : Les Maoris, qui sont les indigènes de la Nouvelle-Calédonie, font très bonne figure de civilisés
  • Le guépard est un grand chat sauvage qu’on a dressé aux Indes à la chasse aux cerfs
  • Les installations mécaniques dans le service postal … anglais
  • Les grosses voitures de tourismes seront-elles interdites en Amérique ?
  • Dr. P. Fruictier : Les anglais vont faire de la Palestine un état tout à fait moderne
  • Avec cette machine, un enfant peut cirer votre parquet
  • Vous saurez mesurer la distance de deux points séparés par un obstacle
  • Dans la Palestine nouvelle retrouvera-t-on ce pittoresque ?
  • Le poste de T.S.F. de la tour Eiffel a perdu momentanément sa supériorité
  • Léo Claretie : Si cela continue, il y aura, aux États-Unis, autant de chinois que d’américains
  • Victor Forbin : Des boucles d’oreille monstrueuses
  • Claude Orcel : Un arbre vraiment généreux est le palmier. On en retire tant de profits que les musulmans en ont fait l’arbre du paradis.
  • Henry Mathis : Ce sont des ouvriers d’art qui construisent ces petits bateaux
  • Le criminel a-t-il un aspect physique particulier qui le caractérise ?
  • Victor Forbin : On pourra peut-être enseigner la guerre marine avec une flotte en miniature
  • Verrons nous bientôt ruer nos chevaux de bois ?
  • Agencement d’un camion en traîneau

N°79 — 3 mars 1921

  • Capitaine Harry : Les indiens ont depuis longtemps leur « langage international »
  • Hector Ghilini : Faisons donc vérifier la qualité de nos aliments
  • La température du sol à différentes profondeurs est utile à connaitre
  • La dernière nouveauté en construction automobile est le camion à six roues
  • Capitaine Harry : Amundsen est en route pour le Pôle Nord
  • P.-V. Piobb : On se trompe souvent lorsque l’on parle de la mafia
  • Les moutons comme les caniches auront leur paletot
  • Paul Jamps : Le succès remporté lors de la coupe Gordon-Benett fut une victoire technique
  • On électrise les voleurs de bicyclettes
  • Il y a façon et façon de poser un talon de caoutchouc
  • Henry Mathis : Vous pouvez tondre le gazon de vos pelouses et même faucher votre champ de luzerne avec cet appareil
  • Les machines coupent l’acier comme les ciseaux
  • Aux Indes le système des castes y complique singulièrement la vie
  • Le diamant artificiel va-t-il être fabriqué en grand ? voici qui alarmerait bien des gens
  • Le timbrage des chèques dans l’épaisseur du papier rend la fraude impossible
  • Nouvelle — José Moselli : La dernière affaire d’Alexander Bullen (3e épisode)
  • La moto-roue peut servir de moteur industriel

N°80 — 10 mars 1921

  • S. Robert : L’Homme peut employer pour le transporter des animaux auxquels on ne s’attendait guère
  • F. de Juine : Quel est le secret des charmeurs de serpents ?
  • Henri Cossira : Nous gaspillons l’énergie comme des fous
  • Il y a suffisamment de la houille blanche au Maroc pour électrifier tous les chemins de fer à venir de ce pays
  • Petiot : Comment j’ai fait l’ascension du Mont-Blanc
  • Robert Hérisson : Il y a au Maroc des vignes dont le tronc est aussi gros que le corps d’un homme adulte
  • L’aninga du Brésil nous fournira-t-elle le remède à la crise du papier ?
  • Le froid rend difficile la lutte contre l’incendie
  • Roman — Pierre Desclaux : Les morts de bronze (1e épisode)
  • Pierre Desclaux : Ceux qui séjournent dans les entrailles de Paris
  • Une ville réussi à purifier son atmosphère, mais cela se passe à Chicago
  • Quelques idées ingénieuses

N°81 — 17 mars 1921

  • Victor Forbin : La plus grande perche qui ait jamais été pêchée
  • Victor Forbin : Il existe en Angleterre une école de « grimpeurs de clochers »
  • On a repris le projet d’aller d’Espagne au Maroc par voie ferrée
  • E. Weiss : Le fonctionnement des grands transformateurs électriques
  • Le Canada est-il le pays le plus riche du monde ne pétrole ?
  • Victor Forbin : Les chinois se servaient de la couveuse artificielle il y a des siècles et des siècles
  • Si on le voulait bien on ne verrait plus la fumée des chaudières maritimes
  • Dr Crinon & Pierre Desclaux : L’huître constitue un aliment excellent à la condition qu’elle soit saine
  • À Cuba, on emploie des automobiles sur les voies ferrées
  • Un aigle qui s’était aventurait jusqu’en Bretagne vient d’être pris
  • Victor Forbin : Méfions-nous des collections préhistoriques
  • Henry Mathis : Une grue flottante d’une puissance de tonnes
  • Roman — Pierre Desclaux : Les morts de bronze (2e épisode)
  • José Moselli : Les ancres qui retiennent immobiles les grands paquebots
  • Une bougie d’allumage à étincelle visible
  • Jacques Dufour : On cherche activement à remplacer le platine dans l’industrie et il est possible qu’on y parvienne
  • Un chariot élévateur qui vous fait faire une économie considérable de main-d’œuvre

N°82 — 24 mars 1921

  • Alphonse Labitte : D’où vient le ver trouvé dans votre pomme ?
  • E. Weiss : Le fonctionnement d’une dynamo
  • Léon Bertin : Il y a bien longtemps que les poules avaient des dents
  • Capitaine Harry : Les cow-boys vus ailleurs qu’au cinéma
  • Voici les petites voitures électriques qui circulent en Angleterre
  • La machine à jouer au football
  • Victor Forbin : Un sport où se mêlent le pêche et l’alpinisme
  • Roman — Pierre Desclaux : Les morts de bronze (3e épisode)
  • Marcel Pionnier : La fête du « calendrier fini » au Laos
  • Voilà peut-être le tourisme futur
  • P. James : L’aménagement convenable des locaux industriels est un facteur considérable du rendement du travail
  • Dans les rizières de Honolulu

N°83 — 31 mars 1921

  • Une lettre de M. le professeur Stanislas Meunier aux lecteurs de Sciences et voyages
  • Le Mikado est encore adoré comme un dieu
  • Salagnac : La banlieue de Paris aura bientôt ses trains électriques
  • Le matériel de la guerre doit servir à l’hygiène de nos campagnes
  • Georges Delhoste : C’est à la machine que l’on sculpte à présent les œuvres d’art en ivoire
  • R. Hérisson : Le tourisme dans les montagnes de l’Atlas
  • Roman — Pierre Desclaux : Les morts de bronze (4e épisode)
  • E. Weiss : Le fonctionnement d’un moteur d’automobile
  • Au pays des châtiments corporels
  • Victor Forbin : Les sternes sont de bien grands voyageurs

N°84 — 7 avril 1921

  • Victor Forbin : La chine nous protège contre la rage
  • Henri de Varigny : Quel intérêt trouvent donc les savants à observer les éclipses de Soleil avec tant d’attention ?
  • Cl Véron : Aux chantiers navals de Philadelphie se trouve une grue de 350 tonnes
  • Henry Paris : Apprendre à se défendre contre un malfaiteur, c’est contracter une assurance sur la vie
  • Capitaine Harry : Comment on capture un hippopotame
  • Roman — Pierre Desclaux : Les morts de bronze (5e et dernier épisode)
  • Henri d’Argonne : L’élevage des grenouilles n’est pas à dédaigner
  • José Moselli : La journée du matelot moderne

N°85 — 14 avril 1921

  • Jacques Boyer : Connaissez-vous l’histoire d’un bouchon de liège ?
  • Capitaine Coignet : Un aspect entrevu des guerres futures
  • On décharge aujourd’hui les grands wagons de charbon aussi rapidement qu’une simple brouette
  • Un support réglable pour une lanterne d’agrandissement
  • Les questions qu’on se pose
  • Avec une moto-roue on peut effectuer des promenades en rivière
  • F. de Juine : L’élevage industriel des truites
  • La guerre future, si elle avait lieu, disposerait de moyens qui n’existaient, hier encore, que dans l’imagination des romanciers
  • Capitaine Harry : Les souvenirs de Christophe Colomb à Santo-Domingo
  • Une voie ferrée pour les camions automobiles
  • E. Weiss : Verrons-nous quelque jour la motocyclette aérienne ?
  • Henri de Varigny : Pour augmenter la fertilité du sol, on nous conseille de le stériliser
  • Pierre Desclaux : Les contrebandiers sont gens ingénieux autant que hardis

N°86 — 21 avril 1921

  • Cl Véron : L’exploitation des voies de chemin ferrées est grandement améliorée par l’emploi du téléphone
  • Claude Orcel : L’imitation industrielle des statuettes de Sèvres et de Saxe
  • On finira peut-être par perfectionner le téléphone
  • Henry Mathis : Comment s’effectue la recharge des accumulateurs avec les courants alternatifs
  • Si vous êtes ingénieux, vous ferez d’une roue brisée d’automobile, une roue amovible
  • Stéphane Passet : Un voyage à travers la Mongolie (1e partie)
  • Gabriel Bernard : La volonté de M. John-Harry Will
  • Les rayons X permettent à la dactyloscopie de rendre les identifications plus faciles
  • Henry Mathis : On n’emploiera plus le cheval dans les mines
  • Le plus petit téléphone du monde
  • G. Charrière : D’où vient le café que vous aimez tant ?
  • Quelques idées ingénieuses

N°87 — 28 avril 1921

  • Capitaine Harry : Un enfant de huit ans bat aux échecs les plus grands mathématiciens des États-Unis
  • C. Véron : On réalise aux États-Unis le film stéréoscopique. Les personnages seront de ce fait plus vivants et les plein-air plus saisissants
  • E. Weiss : La mesure automatique du débit d’un cours d’eau
  • F. Lombard : Pour vous défendre dans la rue employez le canif-revolver
  • G. Charrière : Des machines qui traient les vaches
  • Un fusil constitue un excellent viseur pour l’arrivée d’une course automobile
  • Le chasse-neige que nous connaîtrons bientôt
  • Victor Forbin : Nos ancêtres vivaient en compagnie d’animaux bien étranges qui ont pour la plupart disparu
  • Stéphane Passet : Un voyage à travers la Mongolie (2e partie)
  • Pierre Desclaux : Notre enquête au sujet de la sécheresse
  • G. Charrière : Vous doutez-vous que l’élevage des autruches soit aussi facile que celui des dindons ?
  • E. Weiss : L’appareil qui sert à mesurer l’opacité des substances
  • Le rigorisme en matière d’hygiène publique
  • La patinette perfectionnée devient la pédalette

N°88 — 5 mai 1921

  • Avec la machine à semer, une dame devient sans apprentissage une excellente semeuse
  • Une ville qui tombe dans des galeries de mines
  • Les Américains essaient d’acclimater le chameau dans le nouveau continent
  • Paul James : On effectue la production de l’acétylène dans de véritables usines ambulantes
  • Henry Mathis : Pourquoi ne pas mettre un indicateur d’avertissement à l’arrière des voitures automobiles ?
  • Des ombrelles pour chrysanthèmes
  • S. Reizler : L’île historique de Sainte-Hélène
  • Stéphane Passet : Un voyage à travers la Mongolie (3e partie)
  • Roman — Léon Groc : Le gaze de démence (1e partie)
  • Un appareil pour examiner votre propre larynx
  • Henry Paris : La grande sensibilité des plantes
  • Bernardo : Il n’est pas dit que nous ne verrons pas bientôt des automobiles marchant à l’hydrogène liquide
  • Des originaux ou des snobs parlent de prendre des kangourous comme chiens de garde
  • Quelques idées ingénieuses
  • Petit dictionnaire technique de Sciences et voyages
  • En Amérique on s’organise pour la guerre sous-marine en créant des bateaux chasseurs

N°89 — 12 mai 1921

  • La graphologie est-elle une science ?
  • Les jardiniers auront leur tracteur à chenille
  • Jules Haag : Le marsouin est le plus grand ennemi des pêcheurs
  • Ch. Mayer : La TSF aux mains des espions revêt les aspects les plus inattendus et il est fréquemment fort difficile de les surprendre
  • E. Weiss : Encore un moyen de faire une économie de combustible
  • F. de Juine : Une intéressante promenade dans le monde des tortues
  • Victor Forbin : Il y a encore de la place en Argentine
  • H. Mathis : On arrive à mettre sur des voitures automobiles des moteurs qui pourraient faire marcher de grandes usines
  • Robert Sylvestre : Quelques conseils qui vous permettront de construire à peu de frais des piles électriques
  • Roman — Léon Groc : Le gaze de démence (2e partie)
  • Petit dictionnaire technique de Sciences et Voyages
  • Les usines Krupp ne fabriquant plus de canons travaillent à force pour la guerre économique
  • L’huile d’œuf de sauterelles est un aliment de première valeur

N°90 — 19 mai 1921

  • Quoi qu’on ait dit la sécheresse ne fut pas un vain mot
  • G. Charrière : L’outillage d’une féculerie
  • E. Weiss : Les automobiles qui « marchent avec des jambes »
  • Léo Claretie : Une visite aux chutes de Niagara
  • Capitaine Harry : Ce que l’on sait au sujet des Pygmées
  • Dr Alfred Gradenwitz : Le système d’avertisseur le plus perfectionné qui existe actuellement
  • Ch. Mayer : Comment fut inventé l’audion
  • Le culte des morts chez les annamites
  • Roman — Léon Groc : Le gaze de démence (3e partie)
  • Petit dictionnaire technique de Sciences et Voyages
  • La machine à coudre instrument de civilisation

N°91 — 26 mai 1921

  • Dr J. Crinon : Les maladies de l’instinct
  • Cette auto humanitaire ramasse les piétons
  • Dr J. Crinon : La prédiction de l’avenir est-elle possible ?
  • Georges Delhoste : L’application du néon à l’éclairage
  • Brudo : Les fêtes de la Lune Milamala en Papouasie
  • Une machine permet aux aveugles de fabriquer des brosses
  • La viande soufrée remplacera-t-elle la frigo ?
  • G. Charrière : L’importance de la chimie dans l’industrie sucrière
  • H. Mathis : Une façon ingénieuse d’utiliser les vieilles lames de rasoir mécanique
  • Victor Forbin : Mexico dort au pied d’un volcan
  • Victor Forbin : Les chemins de fer pourraient n’avoir qu’un seul rail
  • Roman — Léon Groc : Le gaze de démence (4e partie)
  • Petit dictionnaire technique de Sciences et Voyages
  • Nous apprendrons l’histoire au cinéma

N°92 — 2 juin 1921

  • Dr J. Crinon : Il est intéressant d’observer les jeux des animaux
  • G. Charrière : La France pourrait trouver dans ses colonies une grande partie de la viande dont elle a besoin
  • H. Mathis : La sciure de bois peut être mise en briquettes et remplacer le charbon
  • Claude Verval : On rencontre en Amérique des arbres de 3000 ans
  • J. F. Louis Merlet & Georges Jauneau : Les peuples qu’attira le pays de Surinam
  • Nous vous expliquons ici sommairement ce qu’est un courant électrique alternatif
  • Roman — Léon Groc : Le gaze de démence (5e et dernière partie)
  • Dr Alfred Gradenwitz : Une nouvelle baguette divinatoire

N°93 — 9 juin 1921

  • Un poste de soudure autogène en side-car
  • E. Weiss : L’Allemagne possède des gisements importants de lignite
  • Pierre DesclauxLes grandes écoles de France : L’école Polytechnique
  • Une banque bien mal gardée
  • On annonce la naissance d’un ver à soie géant qui file de la soie naturellement colorée
  • Victor Forbin : Jusqu’à quel âge vivent nos amies les bêtes ?
  • H. Mathis : Le graissage est une question vitale pour une auto
  • Roman — José Moselli : Le rayon « Phi » (1e partie)
  • La main-d’œuvre en orient nous rappelle un peu ce que nous voyons chez nous parmi les fonctionnaires
  • On retrouve les mêmes jeux chez les enfants de tous les pays

N°94 — 16 juin 1921

  • Jacques Boyer : À la bourse de Paris les cotes des valeurs sont annoncées à l’aide de tableaux manœuvrés électriquement
  • H. Mathis : L’exploitation d’une mine d’argent
  • Dr J. Crinon : Une sensation bien étrange est celle du « déjà vu »
  • Il serait sage d’analyser l’eau que nous prenons aux puits et aux fontaines
  • R. Hérisson : Les Touareg sont de tous les peuples de l’Afrique du Nord, celui qui nous ressemble le plus
  • Ce porc-épic a la taille d’un chien
  • G. Charrière : Elle est bien curieuse l’histoire du Hareng
  • Il va y avoir une révolution en horlogerie
  • Roman — José Moselli : Le rayon « Phi » (2e partie)
  • Dr Alfred Gradenwitz : La constitution moléculaire des fibres textiles
  • On démolit les fortifications allemandes

N°95 — 23 juin 1921

  • Henry Mathis : Les bateaux volants dans lesquels vous franchirez les océans
  • E. Weiss : Les avantages des chemins de fer électriques
  • Un endroit très pratique pour placer votre carte d’abonnement
  • Henry de Varigny : La fin du monde est-elle pour la semaine prochaine ?
  • Un bloc de granit qui est aussi poli qu’une glace
  • Jacques Boyer : Les migrations et la pêche de l’alose
  • Capitaine Harry : Un monastère de trappistes au cœur de la Chine
  • J. Dubus : Un jouet qui devient un objet de parfait enseignement pour les futurs marins
  • Henry Mathis : La T.S.F. devient un plaisir de vacances
  • Un chimiste américain trouve un moyen de faire de la toile fine avec du chanvre
  • Paul Leroy : La stérilisation de l’eau et de l’air
  • On utilise les avions pour combattre les incendies de forêts
  • Roman — José Moselli : Le rayon « Phi » (3e épisode)
  • Quelques idées ingénieuses
  • En ne faisant travailler ses ouvrières que 40 minutes par heure, une usine a vu le rendement de ses machines augmenter de 45%
  • Le bateau mystérieux
  • Les différents moyens de rendre le bois ininflammables

N°96 — 30 juin 1921

  • Dr J. Crinon : Les microbes nécessaires
  • Un congrès de prêtres bouddhistes au Japon
  • P. James : Les grands monoplans métalliques allemands
  • F. de Juine : Le moyen de faire la guerre aux parasites des arbres
  • Victor Forbin : Il y a beaucoup de lépreux à Madagascar
  • Onésime Duflos : Les baleines font parfois fausse route
  • Cl Véron : Traverserons-nous la Manche en hydropède ?
  • La structure et le montage des bandages en caoutchouc plein pour le camions automobiles
  • Roman — José Moselli : Le rayon « Phi » (4e épisode)
  • Encore un nouveau mélange explosif pour les moteurs à combustion
  • Le vol d’un zébu sacré

N°97 — 7 juillet 1921

  • Dr J. Crinon : Pour la santé, rien ne vaut la lumière blanche
  • P. Dubus : Le combat de la mangouste et du cobra
  • L’utilisation des aveugles dans l’industrie
  • Roman — José Moselli : Le rayon « Phi » (5e et dernier épisode)
  • Dr André Petit : Le fétichisme sur la Côte d’Ivoire
  • Capitaine Harry : Les icebergs sont des écueils flottants
  • Les chiens de prairie sont condamnés à mort
  • Pierre Aliamet : Le cheptel canadien va s’enrichir de races nouvelles
  • Victor Forbin : De singulières récoltes
  • Pierre Desclaux : Les édifices des cultes se modernisent
  • La traction électrique sur les chemins de fer
  • Le transport rapide des poteaux télégraphiques
  • Henri de Varigny : Vous êtes-vous demandé quel était l’élément qui se trouve en plus grande abondance parmi les roches qui composent l’écorce terrestre ,
  • Aux États-Unis les malandrins sont encore exposés au pilori
  • Petit dictionnaire technique de Sciences et Voyages
  • Les instruments primitifs sont les même dans tous les pays
  • Pour enlever facilement la suie, employez du sel

N°98 — 14 juillet 1921

  • I. Lazennec : Un train qui refuse d’entrer en collision
  • P. Herlaume : Comment on forge les chaines d’ancre des grands navires
  • Louis Sonolet : Une courte visite à la ville de Monrovia
  • Pierre Desclaux : On va utiliser les forces de la Dordogne
  • Jacques Boyer : Il y aura aussi le centenaire de l’asperge
  • Charles Boulet : La fusion du laiton et du bronze s’effectue aujourd’hui à l’aide du courant électrique
  • Francis Bernard : Vous allez pouvoir cinématographier aussi facilement que vous faites de la photographie
  • Roman — Pierre Desclaux : Le maître du monde (1e épisode)
  • Petit dictionnaire technique de Sciences et Voyages
  • Les Bermudes vues en avion

N°99 — 21 juillet 1921

  • Petit dictionnaire technique de Sciences et Voyages
  • Les Japonais ont vraiment une bien curieuse façon de faire de la peinture
  • P. James : Le parachute sauvegarde des aviateurs
  • S. Riezler : La société de géographie de Paris est la doyenne des sociétés de géographie du monde
  • P. James : La limousine aérienne la plus perfectionnée
  • Gaston vidie : Une visite au grand Bouddha de Kamakura
  • S. Robert : San Francisco n’a pas un siècle d’existence
  • Victor Forbin : Quelle est l’agonie des cheminées ?
  • E. Weiss : Voici comment on change rapidement une roue d’automobile
  • Roman — Pierre Desclaux : Le maître du monde (2e épisode)
  • Vous devez connaître nos grands savants : L. Maquenne
  • Les Papous feraient de parfaits artistes de cinéma

N°100 — 28 juillet 1921

  • Shanghai possède des autobus à trolley
  • G. Charrière : La fabrication du fromage de gruyère
  • E. Weiss : Les moteurs à air chaud qui marchent sans vapeur
  • I. Lazennec : Un voyage à pied dans les Dolomites
  • G. Charrière : La qualité d’une récolte dépend de la semence
  • Georges Delhoste : Nous ne mangeons pas assez de poisson
  • Paul Calfas : On a ressuscité l’usage des ponts-levis
  • Roman — Pierre Desclaux : Le maître du monde (3e épisode)
  • Petit dictionnaire technique de Sciences et Voyages
  • On placera les orchestres dans de véritable loges de résonance

N°101 — 4 août 1921

  • Des naufragés qui ont l’air bien rassuré (combinaison d’immersion)
  • ’P. James : Un avion amphibie réduirait de moitié la durée d’un trajet aérien Paris-Londres
  • Roman — Pierre Desclaux : Le maître du monde (4e épisode)
  • Victor Forbin : La plus grosse masse rocheuse de la planète
  • Pierre DesclauxLes grandes écoles de France : L’Institut national agronomique
  • Abel France : Collectionneurs, prenez garde au trucage !
  • C. Véron : Un nouveau démarreur à ressorts pour les moteurs d’automobile
  • Petit dictionnaire technique de Sciences et Voyages
  • Les Japonaises font de l’escrime au sabre

N°102 — 11 août 1921

  • Un appareil qui vous permettra de vous déplacer en toute sécurité le long d’un cordage (descendeur)
  • Dr Crinon : La fabrication d’un thermomètre médical
  • Pierre Desclaux : Ce que sera le barrage géant du Chambon
  • Steph. Passet : Les Indes vues sous un jour vrai
  • J. de Juine : En Amérique, l’œuf d’autruche devient un plat à la mode
  • Il vous faudrait 15 ans pour construire cette horloge de paille
  • E. Weiss : Le halage électrique sur les canaux permettra de remédier à l’insuffisance de nos voies ferrées
  • Le vieux gouvernail va être détrôné par une invention moderne
  • Roman — Pierre Desclaux : Le maître du monde (5e épisode)
  • Petit dictionnaire technique de Sciences et Voyages
  • La crise du logement fera-t-elle renaître les cités lacustres ?

N°103 — 18 août 1921

  • Un chimpanzé garçon de ferme et bonne d’enfant !
  • Gl Verraux : Qu’est-ce au juste qu’un mandarin chinois ?
  • Victor Forbin : La science des bandits devant celle de la police
  • Capitaine Harry : Ma visite au sultan de Kisiba
  • G. Charrière : La fabrication des laits concentrés
  • Claude Orcel : Les travaux du port de Casablanca
  • Ch. Mayer : Les moyens les plus récents découverts par les Anglais pour la localisation électro-acoustique des sous-marins
  • Roman — Pierre Desclaux : Le maître du monde (6e épisode)
  • N’allez pas croire que l’armée chinoise soit encore armée de pareille façon

N°104 — 25 août 1921

  • Un moyen d’accélérer le service dans les magasins
  • Colmar : Comment on peut faire une photo en relief
  • Ch. Mayer : Le collecteur, organe délicat, est supprimé dans cette nouvelle dynamo
  • Les esquimaux ont une vertèbre de plus que nous
  • Stéph. Passet : Les cérémonies funèbres et les ablutions rituelles qui sont pratiquées aux Indes
  • Victor Forbin : Ne vous laissez pas trop facilement impressionné par une photographie sensationnelle
  • P. Herlaume : Pour faire franchir l’océan aux sous-marins on les embarque comme de véritables colis
  • Claude Orcel : On emploie pour nettoyer les wagons un appareil que vous avez vu chez les dentistes
  • Petit dictionnaire technique de Sciences et Voyages
  • C. Véron : Une utilisation originale de la téléphonie sans fil

Sciences et voyages 1921-1922