Ajouter ce site à vos favoris ! | Rejoignez-nous sur Google+ |

Accueil > Autres revues scientifiques francophones > Sciences et voyages > Sciences et voyages, 1928-1929

Sciences et voyages, 1928-1929

Mis en ligne par Denis Blaizot le samedi 14 avril 2018

Sciences et voyages, 1927-1928

N°469 — 23 Aout 1928

  • L. Morvers : Dépassant les prédictions d’Élysée Reclus relatives à la Floride, Miami devient un port accessible aux plus grands paquebots.
  • Une école ambulante. Des cours supérieurs dans un wagon de chemin de fer
  • Léon Abensour : La Géorgie, une des plus vieilles nations du globe, ilot chrétien au milieu du monde musulman, en a subi curieusement l’influence
  • Utilisera-t-on l’énergie thermique des mers
  • Un moteur nautique rarement utilisé (l’Élan)
  • Pouvons savoir comment fonctionne la pensée des animaux ?
  • Les derniers souvenirs des géants des mers.
  • Deux magiciens de la science américaine
  • H. Darblin : Une visite aux catacombes qui renferment les ossements de 5 millions de Parisiens
  • Une fantaisie de la nature crée des pâquerettes monstres
  • Edmond Blanc : De Nungesser et Coli au général Nobile et à Guilbaud
  • Grand roman scientifique et d’aventuresGuy d’Armen : La cité de l’or et de la lèpre (17e partie)

N°470 — 30 août 1928

  • Léon Abensour : Les territoires englobés aujourd’hui dans le « parc national du mon Rainier » au nord-ouest des U.S.A. et qui ne furent explorés par des blancs qu’en 1793, possèdent quelques des plus vastes glaciers du monde.
  • Dans les bras de la Liberté
  • S’il y a moins de goutteux aujourd’hui, cela ne prouve pas que la maladie n’existe plus
  • H. Darblin : De la pulpe de bois, travaillée comme du papier mâché, sert à fabriquer des assiettes imitant la porcelaine, et des chapeaux pour mineurs remplaçant avantageusement ceux en cuir bouilli.
  • L. Kuentz : Les tarentules ne méritent pas leur mauvaise réputation
  • Les livres de Sciences et Voyages
  • Le cassis est une vieille liqueur française. En voici la recette
  • L. Morvers : Le Taj Mahal, tombeau sans pareil de l’impératrice Shah Jahan, synthétise la splendeur de l’architecture hindoue
  • La téléphonie automatique, merveilleuse création de l’industrie moderne
  • Pour éprouver la résistance des scaphandriers, on les soumet, dans une cabine conçue à cete effet, à des pressions égalant celles des fonds où ils travaillent.
  • À Los Angeles, on utilise les ordures ménagères pour nourrir 40000 porcs
  • Des machines puissantes battent maintenant le blé à mesure qu’elles le moissonnent à pied d’œuvre
  • Les explorateurs inconscients de l’atmosphère
  • Grand roman scientifique et d’aventuresGuy d’Armen : La cité de l’or et de la lèpre (18e partie)

N°471 — 6 septembre 1928 Ce numéro est à remplacé. Manque les pages 7 à 10

  • H. Darblin : Il est des pays où la nature généreuse fournit à l’homme de la chaleur immédiatement utilisable
  • Au pays des pêches miraculeuses
  • Le panthéon scientifique : Alexandre Brongniart (1770-1847) 1e partie
  • Le démolissage à la vapeur
  • Quoique s’orientant de plus en plus vers des buts commerciaux, l’aviation conserve une activité militaire intense
  • L’île de Java est la région la plus volcanique du nouveau monde
  • Grâce à ce projecteur électrique, les piétons peuvent sans crainte traverser la chaussée
  • P. Calfas : L’électricité permettra la captation des poussières qui souillent l’atmosphère
  • Léon Abensour : Prenant comme capitale Fez ou Marrakech, selon que les sultans visaient l’Europe ou l’Afrique, le Maroc a fait choix aujourd’hui de Rabat
  • Du Soleil, petite étoile, nous viennent, en calories, de quoi fournir 80 mille milliards de chevaux-vapeur.
  • Il est question de faire revivre les automobiles à air comprimé
  • Le développement croissant des réseaux électriques de force ou de lumière, impose jusqu’à la construction de ponts spéciaux
  • On effectue maintenant la galvanoplastie du caoutchouc, comme celle du métal
  • Les hiboux d’Amérique sont les plus familiers des oiseaux. Pourquoi n’en est-il pas de même de ceux de nos pays ?
  • Grand roman scientifique et d’aventuresGuy d’Armen : La cité de l’or et de la lèpre (19e partie)

N°472 — 13 septembre 1928

  • La lutte contre les incendies de pétrole qui entraînent des pertes incalculables met en œuvre les ressources de la chimie
  • Sa majesté « le caoutchouc » nous coute cher
  • L’acier nitruré rendra-t-il les moteurs inusables ?
  • H. Darblin : Comme en quelques secondes le cinéma représente le développement d’une fleur qui s’est poursuivi pendant des jours
  • L’Ephippigère
  • Léon Abensour : Demeurés longtemps mystérieux et sauvages, les territoires du Tchad sous la domination française connaissent la paix et la prospérité.
  • Pourquoi la statue parlante de Memnon parle-t-elle ?
  • Les grandstravaux. La construction de l’écluse d’Ijmuiden qui surpassera celles de Panama et du canal de Kiel
  • Le panthéon scientifique : Alexandre Brongniart (1770-1847) 2e partie
  • Les livres de Sciences et Voyages
  • Une classe de vannerie a été créée dans une école artistique anglaise
  • Grand roman scientifique et d’aventuresGuy d’Armen : La cité de l’or et de la lèpre (20e partie)

N°473 — 20 septembre 1928 Ce numéro est à remplacé. Manques importants aux pages 13 à 18

  • R. Thévenin : Le monde entier s’apprête à repartir en guerre contre les rats pour le salut de l’humanité
  • Ce graphique à trois dimensions, ayant l’aspect d’une montagne, représente la consommation annuelle d’électricité dans une grande ville
  • Un nouveau type de maladie
  • L. Kuentz : L’industrie du beurre d’arachide produit pour une part importante dans l’alimentation des « Yankees », traite annuellement 10000000 de boisseaux de cette légumineuse
  • Le pangolin, étrange vestige d’une espèce attardée, possède des particularités curieuses
  • Léon AbensourAu pays du soleil de minuit : L’expédition du capitaine Robertson aux pays américains du soleil de minuit
  • Les merveilles de la nature
  • Les livres de Sciences et Voyages
  • À l’académie des sciences, le nouvel électro-aimant construit pour elle est de beaucoup le plus puissant du monde
  • Une religion qui n’a que quelques centaines de fidèles
  • Au Japon et aux États-Unis on peut s’assurer contre les tremblements de terre
  • Edmond Blanc : L’aviation nous promet dans un avenir prochain de curieuses réalisations.
  • La Rhaphidie
  • Les livres de Sciences et Voyages
  • H. Darblin : Un wagon spécial américain parcourt 1600 km de rail pour aller combattre un incendie de mine au Canada
  • Grand roman scientifique et d’aventuresGuy d’Armen : La cité de l’or et de la lèpre (21e partie)

N°474 — 27 septembre 1928

  • Maxime Gault : Les îles flottantes, qui seules permettront les grands raids transocéanique, sont-elles sur le point d’être réalisées ?
  • Les livres de Sciences et Voyages
  • H. Darblin : Les phénomènes d’érosion sculptent étrangement les rochers et l’imagination populaire croit y reconnaitre des formes familières
  • L’utlisation de la chaleur solaire
  • Les multiples conditions auxquelles ils doivent satisfaire imposent aux postes d’aiguillage des formes curieuses.
  • Léon AbensourAu pays du soleil de minuit : L’Alaska n’est pas la région désertique que certains imaginent, mais possède une flore et une faune abondantes
  • On soude maintenant la charpente de maisons tout entières
  • Nids de fourmis polyrhachis
  • Edmond Blanc : Le vol à l’aide d’appareils utlisant le moteur humain sera-t-il un jour réalisé
  • Un inventeur propose de rendre les navires insubmersibles au moyen de fotters télescopiques
  • L’alcool est-il un aliment ?
  • L. Kuentz : L’arbre à lait — qu’ils disent traire — est la providence des indigènes du Guatemala
  • Verra-t-on des locomotives à moteur à explosion ?
  • Le Cercopis sanguinolent, insecte sauteur
  • Un nouveau camion à fermeture étanche qui permet le transport des ordures sans polluer l’atmosphère
  • Les Afghans organisent des combats de cailles
  • C’est à Mahomet que nous devons d’avoir connu le sucre.
  • Grand roman scientifique et d’aventuresGuy d’Armen : La cité de l’or et de la lèpre (22e partie)
  • Le poisson-torpille peut produire une tension électrique de 50 volts

N°475 — 4 octobre 1928

  • Les grands ports du mondeChristian de Caters : Une visite aux installations gigantesques et sans cesse croissantes des ports de Rotterdam
  • Traversera-t-on un jour l’Atlantique dans une fusée ?
  • L’étrange histoire de milliards en fumée
  • L’art de soigner nos dentitions se perfectionne tous les jours
  • Léon Abensour : Malgré les nombreuses victimes faites parmi ceux qu’il a tentés, le Pôle exerce toujours son passionnant attrait
  • Curisités entomologiques : Insectes culbuteurs
  • H. Darblin : La science à l’aide des apprentis polyglottes
  • Un nouvel appareil automobile, pour le nettoyage des grands filtres à eau
  • L. Kuentz : Des semblants de cratères s’ouvrent dans un fleuve glacé, d’où sortent des jets d’écume gelée
  • On a célébré à Tombouctou le glorieux centenaire de l’entrée dans la ville de René Caillé
  • Une cataracte de bière à l’égout
  • Yokohama a résolu le problème du logement
  • La mer noire
  • Grand roman scientifique et d’aventuresGuy d’Armen : La cité de l’or et de la lèpre (23e partie)

N°476 — 11 octobre 1928

  • Edmond Blanc : La comparaison des avions d’aujourd’hui avec ceux d’il y a trente ans permet de curieuses constatations
  • Léon Abensour : Une mission scientifique officielle française a complété les notions que nous avions sur le Hoggar
  • Des noyers qui donnent 500 kg de fruits
  • Une éruption du Batoer, volcan de Bali, est un des spectacles les plus curieux qu’offre l’Insulinde
  • La guêpe frelon, trop commune chez nous, construit son nid dans les troncs d’arbres, souvent sous les toits et les greniers des habitations
  • G. Charrière : Sans les rudes chiens esquimaux toute vie serait impossible pour l’homme sur les immenses espaces inhospitaliers qui avoisinent le Pôle
  • P. Calfas : Appelé à avoir une influence considérable sur le développement des relations commerciales franco-espagnoles, un tunnel transpyrénéen vient d’être inauguré
  • Il y a des terrains dont la constitution géologique attire la foudre
  • Edmond Blanc : Il n’est pas sans danger de vouloir s’affranchir des lois aérodynamiques. La fin tragique de la « Mouette de Bonney » en est une preuve
  • Léon Abensour : Des fouilles faites dans l’ouest américains révèlent la « civilisation des Pueblos »
  • G. Charrière : Ce n’est qu’une organisation rationnelle qui permettra de venir à bout du fléau que sont les incendies de forêts
  • Les matelots en patins
  • Grand roman scientifique et d’aventuresGuy d’Armen : La cité de l’or et de la lèpre (24e partie)

N°477 — 18 octobre 1928

  • Christian de Caters : Les roulements à billes — accessoires indispensables des machines modernes à grande vitesse — sont en Suède l’objet d’une industrie considérable
  • Le martin-chasseur, oiseau qui rit, a des mœurs curieuses
  • Un papillon bizarre
  • L’homme préhistorique, malgré son habileté, n’a laissé de lui-même que des images dfigurées
  • On construit à New-York une nouvelle ligne métropolitaine au moyen d’énormes caissons passant sous l’East River
  • Léon AbensourAu pays du soleil de minuit : L’expédition du capitaine Robertson en Alaska
  • Une machine inscrit automatiquement les cours de la Bourse dans les succursales des banques américaines
  • L. Kuentz : Le verglas peut être, pour les lignes télégraphiques, la cause de véritables catastrophes
  • Le joli mois de mai
  • L. Kuentz : Frileux et altéré, le précieux cacaoyer devrait se développer dans nos colonies
  • La sismicité française ne 1927
  • H. Darblin : L’autobus routier effectuant des parcours sans cesses plus longs devient sans cesse plus confortable
  • De nombreux inventeurs s’ingénient à trouver des moyens de sauvetage pour les sous-marins naufragés
  • Grand roman scientifique et d’aventuresGuy d’Armen : La cité de l’or et de la lèpre (25e partie)
  • La soudure remplacera-t-elle la rivure dans la construction des charpents métalliques ?

N°478 — 25 octobre 1928 Ce numéro est à remplacé. Manque les pages 1 à 2 et une partie des pages 3 et 4

  • L’extraordinaire importance de la consommation de l’essence a imposé aux États-Unis des installations dont rien n’approche chez nous
  • Léon Abensour : ?
  • Georges Delhoste : ?
  • Edmond Blanc : L’aviation de l’avenir semble devoir utiliser de gigantesques avions amphibies, dont nous voyons naître l’espèce
  • Léon Abensour : Les Kirghiz, peuple nomade, jamais soumis, vivent encore à ler guise dans les steppes du Turkestan
  • La chimie et les aliments
  • Les anophtalmes
  • P. Calfas : Considéré il y a peu de temps encore comme un déchet, le charbon pulvérisé - en poussière - est en passe de devenir le combustible industriel par excellence
  • L. Kuentz : Vestige attardé des époques disparues, l’iguane turbeculé fait les délicets des indigènes antillais
  • La métérologhie sera-t-elle enseignée dans toutes les écoles ? Ses applications pratiques peuvent être considérables
  • Grand roman scientifique et d’aventuresGuy d’Armen : La cité de l’or et de la lèpre (26e partie)
  • La France manque de bois et pourtant elle possède, rien que dans l’Afrique équatoriale une forêtdeux fois grande comme elle

N°479 — 1 novembre 1928

  • Léon Abensour : Les fêtes en l’honneur du dieu Jaggernat à Puri, voient encore bien vivace le fanatisme hindou
  • Une embarcation qui procéde du canot et de l’aéroplane
  • Comment nait, à l’aide de fil de fer et de plâtre, son éphémère Majesté Carnaval, et son char
  • Edmond Blanc : Les républiques sud-américaines s’emploient activement à rattraper le retard qu’elles ont sur les autres nations dans le domaine de l’aviation
  • Norbert Casteret : Dévorant jusqu’au os de ses semblables, l’hyène des cavernes n’a laissé comme trace de son existence en France, à l’époque paléolithique, que les squelettes de celles mortes hors de tute atteinte
  • L’aqueduc de Ségovie est une des merveilles de l’architecture romaine
  • L’importante mondiale du blé se révèle par des chiffres impressionnants
  • L. Morvers : L’histoire du pétrole et de ceux qui, en Colombie, s’attachèrent à sa conquête, prend parfois l’allure d’un véritable roman d’aventures
  • Comment se répartit le Gâteau d’Or de l’Eldorado Moderne
  • H. Darblin : Où la sculpture devient une industrie à production en grande série
  • L’atmosphère élabore des courants électriques sous un voltage de 2 500 000 Volts qu’une installation spéciale a permis de mesurer avec exactitude
  • Un sismogrpahe d’une remarquable sensibilité
  • Les romans de Sciences et voyagesH. Darblin : La horde de monstres (1e partie)
  • Grand roman scientifique et d’aventuresGuy d’Armen : La cité de l’or et de la lèpre (27e partie) Fin

N°480 — 8 novembre 1928

  • De toutes les dominations qu’elle a subies, c’est celle de Venise qui a laissé la plus profonde empreinte sur Corfou, la plus belle des îles ioniennes
  • Edmond Blanc : Non seulement voler sans moteur, mais voler par ses propres forces, tel est le problème que l’homme s’efforce de résoudre
  • Le poivre, roi des épices, a une histoire peu connue
  • L’étain entrainerait-il la disparition du ver solitaire
  • Léon Abensour : Survivance de l’ancien état d choses, le culte de l’éléphant blanc est en honneur chez tous les Siamois
  • On « tâte le pouls » des machines au moyen de fréquence-mètres acoustiques
  • Malgré la quantité infime de matière qu’elles travaillent, les grandes tailleries de diamants utilisent un matériel complexe dans des constructions d’une importance insoupçonnée.
  • C. Pierre : Les Bombex sont des hyménoptères fouisseurs, bien connus. Nous complètons ce qui a été dit, par nos observations personnelles appuyées de croquis absolument inédits
  • Henri Darblin : Résistance des matériaux, acoustique, mécanique : trois sciences dont la connaissance entre en jeu dans la fabrication d’un piano moderne qui ressort d’une industrie complexe
  • Les romans de Sciences et voyagesH. Darblin : La horde de monstres (2e partie)
  • Les gros mangeurs de viande
  • La navigation à moteurs ou à la vapeur a mis en péril lea petite industrie du papier à cigarettes

N°481 — 15 novembre 1928

  • Léon Abensour : Rappelant étrangement celles des anciens monarques de l’Orient, la cour du roi de Cambodge voit encore évoluant — pour le seul plaisir du souverain — un corps de ballet nombreux
  • D’où vient l’émeri
  • Maudit hier, béni aujourd’hui, l’Opuntia doit sauver des troupeaux entiers de la famine et de la soif
  • H. Darblin : Toute une série de dispositifs nouveaux et ingénieux permet de mesurer les différentes caractéristiques des papiers
  • La voile prendra-t-elle sa revanche sur le moteur
  • Les plus petits arbres du monde
  • C’est de Brno, l’ancienne Brünn, deuxième ville de Tchéco-Slovaquie, que partit le mouvement civilisateur qui gagna les peuples slaves
  • Il ne faut pas confondre la Nicotine avec le jus de taac
  • Pour fouiller le ciel
  • Le développement du cehmin de fer en France s’est considérablement accru dans ces dernières années
  • Georgres Delhoste : Les animaux rient-ils ?Savent-ils et peuvent-ils les faire ? Les avis sont tous partagés, mais, au fond, nous n’en savons pas grand’chose
  • Un bateau qui marche sur l’eau
  • Ce qu’il faut entendre par parfum synthétique
  • C. Pierre : D’un aspect simple et, semble-t-il, de forme unique à l’œil nu, les pieds des insectes présentent pourtant une complexité inouïe et des différences insoupçonnées
  • Le panthéon scientifique : Le capitaine Cook (1728-1779) 1e partie
  • Les forêts entretiennent l’humidité du sol
  • Un sloop réservé aux chefs d’état
  • Les romans de Sciences et voyagesH. Darblin : La horde de monstres (3e partie)

N°482 — 22 novembre 1928 Ce numéro est à remplacé. Manque les pages 1 à 4

  • Gotembourg, fenêtre de la Suède sur l’extérieur
  • Roger Simonet : L’atome est un monde planétaire gros, par rapport à une goutte d’eau, comme une orange comparée à la Terre
  • Au Colorado, il y a des routes en or, ou plus exeactement en minerai du précieux métal ; minerai d’une composition telle que son traitement serait trop coûteux
  • René Thévenin : Où les merlans sont des églefins, les églefins des colins, les colins des lieux, etc.
  • La vigne ne nous donnera plus seulement du vin, mais du café
  • Georges Delhoste : Le plus fier des oiseaux, le roi des airs lui-même, a été asservi. L’aigle chasse pour l’homme : ce n’est plus qu’un esclave
  • Le panthéon scientifique : Le capitaine Cook (1728-1779) 2e partie
  • L’hydromètre des marais
  • Organisons le transport de la banane
  • Pierre Dahan : Vieille de quinze siècles, l’industrie vénitienne du verre n’a dû sa prospérité qu’à une réglementation draconienne
  • Les romans de Sciences et voyagesH. Darblin : La horde de monstres (4e partie)

N°483 — 29 novembre 1928 Ce numéro est à remplacé. Manque les pages 5 et 6

  • P. Calfas : On a construit au-dessus du chemin de fer de l’Est, à Paris, un pont en béton armé de dimensions exceptionnelles
  • Cette tortue est la plus grande du monde
  • R. Thoumazeau : Un humoriste parisien construisit de toutes pièces un hydroglisseur
  • Léon Abensour : La Libye commence à renaitre à la prospérité qui fut sienne il y a plusieurs siècles
  • Le plus grand dirigeable survolant les plus grands immeubles de la plus grande ville du monde
  • Henry de Varigny : Que savons-nous du Soleil ? (9e partie)
  • L. Kuentz : Après avoir été presque anéantis par les armes meurtrières des blancs, les bisons qui avaient survécu aux chasses millénaires des Indiens vont goûter dans leurs domaines, où ils pourront se multiplier, une vie tranquille
  • Bien différentes de celles de chez nous, les fourmis de l’Amérique du sud détruisent des plantations entières. Les Indiens se vengent en les mangeant.
  • Georges Delhoste : La fabrication des arbres de Noël comporte des particularités curieuses
  • L’Angleterre à table
  • Le long voyage du « Comte -Zeppelin »
  • Les romans de Sciences et voyagesH. Darblin : La horde de monstres (5e partie)

N°484 — 6 décembre 1928 Ce numéro est à remplacé. Les pages 5 à 10 sont partiellement manquantes

  • H. Darblin : Un appareil de cinéma, permettant de prendre des vues internes d’un organisme vivant, supprime la vivisection
  • Le plus grand Ferry-Boat du monde est en servicedans la baie de San-Francisco
  • Edmond Blanc : L’autogire la Cierva résout le problème longtemps étudié de la descente verticale et de l’atterrissage sur un petit terrain
  • La fabrication de l’essence de rose
  • Punaises aquatiques
  • Glorieuses ou étranges, marquées de souvenir heureux ou tragiques, les tours exercent sur les hommes une fascination
  • Henry de Varigny : Que savons-nous du Soleil ? (10e partie) Les taches solaires
  • On a pu transporter de l’énergie électrique à plus de 3000km de distance
  • L’Afrique du Sud, au prodigieux développement économique, présente des spectacles d’un paradoxe curieux
  • Les romans de Sciences et voyagesH. Darblin : La horde de monstres (6e partie)

N°485 — 13 décembre 1928

  • P. Calfas : L’étrange « ballon » représenté ci-dessous est un « sanitarium » où l’on traite par l’air comprimé les centaines de malades à la fois
  • Une pluie de cendres en Rumanie
  • Georges Delhoste : New-York vient de se doter d’une « bourse » de la soie. C’est là un sérieux avertissement pour l’industrie française
  • Edmond Blanc : La double traversée de l’Atlantique par le « Graf-Zeppelin » est une date remarquable dans l’histoire de l’aéronautique
  • Léon Abensour : Les premières manifestations de l’architecture de tous les peules furent des édifices religieux
  • Les masques de guerre pacifique
  • La larve de l’hémérobe, insecte très commun dans nos contrées, est un monstre affreux regardé à la loupe
  • Le panthéon scientifique : Jean-François de Galuap de La Pérouse (1741-1788) 1e partie
  • Les romans de Sciences et voyagesH. Darblin : La horde de monstres (8e et dernière partie)
  • Les romans de Sciences et voyagesJosé Moselli : La guerre des océans (1e partie)

N°486 — 20 décembre 1928

  • D’ingénieux dispositifs permettent de voir évoluer dans leur élément des monstres marins
  • H. Darblin : Les grandes orgues sont de véritables usines pour le fonctionnement desquelles sont nécessaires l’air comprimé, l’électricité et la ... main-d’œuvre humaine
  • En Amérique, les aviculteurs élèvent les pigeons en plein air, par dizaine de mille
  • Le diactor à deux raies
  • Edmond Blanc : Pas de vols transocéaniques réguliers dans l’état actuel de l’aviation sans aérodromes flottants
  • L’automobile à réaction gazeuse
  • L’Antilope, le plus rapide des animaux du Nouveau-Monde, use de moyens curieux pour se mettre à l’abri de ses féroces ennemis
  • Le panthéon scientifique : Jean-François de Galuap de La Pérouse (1741-1788) 2e partie
  • Le rhyticère à bec plissé, oiseau des îles de la sonde, est un époux modèle
  • Vieille de trois siècles, la fabrication des crayons bénéficie aujourd’hui des progrès de la chimie et de la physique
  • Les romans de Sciences et voyagesJosé Moselli : La guerre des océans (2e partie)

N°487 — 27 décembre 1928

  • Georges Delhoste : Le fer, roi des métaux, est si généreusement mis à notre disposition par la nature, que son industrie peut continuer à se développer formidablement — comme elle le fait — sans craindre la disette
  • Boston a des balayeuses à neige perfectionnées, notre climat, heureusement, ne nous en fait pas sentir la nécessité
  • Edmond Blanc : Au point de vue vitesse, altitude, durée, les avions donnent satisfaction, mais on travaille sans cesse à en accroitre la sécurité
  • René Thévenin : Près de voir leurs espèces s’éteindre, les animaux sauvages du Sud-Afrique sont assemblés maintenant dans d’immenses espaces à eux réservés, où la chasse est interdite
  • Christian de Caters : Huit roulements à rouleaux supportent, à Rotterdam, un pont de 600 tonnes
  • L’arbre à papier et à pain
  • R. Thévenin : Quelles sont les lois qui régissent les immuables migrations des oiseaux ? (1e partie)
  • Même pour la construction des gouttières, le calcul est supérieur à l’empirisme. Le bureau américain des standards nous le prouve
  • Les romans de Sciences et voyagesJosé Moselli : La guerre des océans (3e partie)

N°488 — 3 janvier 1929

  • Léon Abensour : Premier des pays asiatiques à s’être ouvert à la civilisation occidentale, le Japon a quand même conservé nombre de coutumes anciennes. Le récent mariage du prince Chichibu le prouve
  • Norbert Casteret : Grâce à un savant français, les animaux « empaillées » seuls représentants d’espèces qui tendent à disparaitre, nous seront montrés dans des attitudes vivantes
  • La chasse à l’hippopotame en Afrique équatoriale française
  • Edmond Blanc : Quaotrse siècles d’existence dans un site splendide font mériter à Uzerche son nom de « Perle du Limousin »
  • P. Calfas : Un spécialiste américain de construction de sous-marins a l’ingénieuse idée d’utiliser un sous-marin spécialement agencé pour le sauvetage des submersibles coulés.
  • Éloignés de tout secours, les fermes américaines doivent être construites de façon à être à l’épreuve de feu
  • Le blaps, présage de mort
  • R. Thévenin : Quelles sont les lois qui régissent les immuables migrations des oiseaux ? (2e partie)
  • Un géant des mers entre deux océans
  • Les rayons violets sont aujourd’hui de très intéressants auxiliaires dans la lutte contre la maladie
  • Les romans de Sciences et voyagesJosé Moselli : La guerre des océans (4e partie)

N°489 — 10 janvier 1929

  • Frédéric Renggli : Le Ras Taffari, qui veut faire de l’Éthiopie - seul État indépendant d’Afrique - une grande nation moderne, vient d’être couronné roi
  • Norbert Casteret : La curieuse façon dont tombent et repoussent périodiquement les bois des cervidés
  • Edmond Blanc : L’aviation ouvre-t-elle un nouveau débouché à l’activité féminine ?
  • Comment on commande un avion ou un canot automobile par T.S.F.
  • Des monuments, attachés au sol, ne sauraient commémorer dignement les héros de l’air. Pourquoi leurs noms ne seraient-ils pas donnés à des constellations ?
  • Georges Delhoste : Des bancs de Terre-Neuve, découverts depuis dix siècles, mais réellement connus depuis peu, nos pêcheurs ramènent chaque année - au prix de rudes efforts - une véritable fortune
  • L’erémiaphile typhon
  • R. Thévenin : Au centre de l’Europe, dans la vaste « Puszta » hongroise, les Czikos, gardiens des énormes troupeaux de chevaux ou de bovidés mènent la pittoresque vie des gauchos argentins
  • H. Marty : Quelques chiffres qui vous donneront une idée du développement prodigieux de l’industrie électrique aux États-Unis
  • On perd du poids en se déplaçant vers l’est
  • Les romans de Sciences et voyagesJosé Moselli : La guerre des océans (5e partie)

N°490 — 17 janvier 1929

  • Dr Jacques Pellegrin : La pêche au tarpon - énorme poisson pesant souvent près de 100kg - pratiquée sur la côte américaine de l’Atlantique, est un sport violent, quoique pêche à la ligne. C’est une véritable lutte entre l’homme et le poisson.
  • Peut-on prolonger la faculté germinative des graines en les maintenant dans un milieu privé d’oxygène ?
  • Une enquête en Espagne par Chrstian de Caters
  • Georges Delhoste : L’art du potier est demeuré exactement ce qu’il était il y a des siècles dans le pays de Galles, où il constitue toujours une industrie paysanne
  • Informations scientifiques
  • Roger Simonet : La cellules phot-électrique, curieuse création de la science moderne aux applications innombrables n’a besoin que d’être exposée à la lumière pour produire de l’électricité
  • Plus de creuvaisons grâce à la nettoyeuse électro-magnétique
  • Léon Abensour : La vie des tribus cosaques des steppes arides du Kazakstan, obéit exclusivement à ce besoin impérieux : la recherche incessante de l’eau potable
  • Le pendule à « pression de radiation » permettra peut-être la réalisation d’horloges de haute précision
  • Edmond Blanc : Si, sur toute l’étendue des U.S.A., l’aviation est active et prospère, elle l’est tout particulièrement sur la côte du Pacifique
  • La géographie de l’amour du sucre : ce sont les Chinois et les Néo-zélandais qui en consomment le moins
  • René Thévenin : L’enseignement de la zoologie et l’opinion de nos lecteurs
  • L. Kuentz : Grands ennemis des ficelles ordinaires, les criquets et sauterelles ont provoqué la naissance d’une industrie nouvelle : celle des ficelles en manille qui produit actuellement 200000 tonnes par an
  • Les romans de Sciences et voyagesJosé Moselli : La guerre des océans (6e partie)

N°491 — 24 janvier 1929

  • L. Morvers : Un voyage en avion, de l’Atlantique eaux Montagnes Rocheuses, permet d’admirer les formidables résultats du labeur humain et le grandiose spectavle de la nature vierge
  • Un piano spécialement construit pour la radio
  • Le Canada est encore l’une des rares régions où l’on pratique la chasse sportive
  • Informations scientifiques
  • Mœurs et hisoitres des Peaux Rouges
  • R. Thévenin : Par leurs attitudes ou leurs conformations cocasses, certains animaux - oiseaux, reptiles, quadrupèdes ou poissons - sont un défi à l’équilibre qui régit autour de nous les créations de la nature
  • La mort aux rats est solennellement décidée dans la plupart des pays civilisés. Mais les rats se laisseront-ils faire ?
  • À travers l’EspagneChristian de Caters : Bilbao, avec ses hauts fourneaux qui comptent parmi les plus puissants d’Europe, révèle une partie des possibilités économiques de l’Espagne de demain
  • L. Kuentz : Comment des mouvements qui constituent une véritable danse, les abeilles font part des résultats de leurs explorations
  • Les poissons pourront-ils être entrainés à vivre hors de l’eau ?
  • Les romans de Sciences et voyagesJosé Moselli : La guerre des océans (7e partie)

N°492 — 31 janvier 1929

  • Paul Calfas : Le développement de la télégraphie et de la téléphonie sans fil n’a pas arrêté celui des câbles sous-marins. On vient d’en poser un autre entre la Suède et la Finlande.
  • L’arbre à beurre est toujours en honneur en A.O.F.
  • Nord, récit de l’Arctique. Par Jacques Heller
  • Dr Jacques Pellegrin : Plus favorisés que les riverains de la Marne, les pêcheurs californiens capturent des poissons de plus de 100 kg
  • L. Kuentz : La culture des oliviers et la fabrication de l’huile d’olives sont une source de richesse pour la Tunisie, qui, cinquième pour la qualité, y occupe la première place quand à la qualité
  • Informations scientifiques
  • Léon Abensour : Église en bois du Xe siècle, puis forteresse, puis demeure impériale, le Kremlin, qui au cours de dix siècles s’est augmenté de bâtiments de style différent, est aujourd’hui le centre politique de la Russie
  • La Lune est pour nous pleine d’enseignements, elle nous présente le spectacle d’un astre qui meurt avant d’avoir vécu
  • Christian de Caters : Plus rien que le souvenir de Charlemagne ne subsiste dans Aix-la-Chapelle capitale de l’empereur d’Occident
  • Les romans de Sciences et voyagesJosé Moselli : La guerre des océans (8e partie)

N°493 — 7 février 1929

  • Léon Abensour : Pour éviter la colère de la terrible déesse Phya-Yoaraj, jalouse de leur fortune, les riches Siamois au cours de cérémonies pittoresques font des dons généreux aux pauvres
  • Edmond Blanc : Le raid de l’avion « Bremen » a mis en évidence quelques-unes des difficultés rencontrées lors d’une traversée aérienne transatlantique Europe-Amérique
  • José Moselli : Un nouveau bateau, construit par des chantiers anglais pour une firme américaine, transportera en vrac dans les wagons les marchandises, leur épargnant ainsi des manipulations préjudiciables
  • Au sujet des pèlerinages des Musulmans à La Mecque
  • Georges Delhoste : Dans l’Uzbekistan, les artisans qui travaillent la laine ignorent complètement l’existence de la carde
  • Un nouvel avion. Mais sera-t-il meilleur que les autres ?
  • Informations scientifiques
  • Léon Abensour : À la tête de l’expédition la mieux équipée qui ait jamais été organisée, le commandant Byrd, qui survola le Pôle Nord, part à la conquête du Pôle Sud et utilisera pour ce raid un avion
  • G. Charrière : C’est parce qu’il y a 65 ans un savant français parvint à empêcher les jeunes huîtres à bailler une fois hors de l’eau, que l’élevage intense de ce délectable mollusque a été rendu possible
  • Christian de Caters : Grâce à une technique d’où le machinisme est exclu les cristalleries d’Orrefors, en Suède, produisent des œuvres d’une grande beauté
  • Le flambage des fruits en assure la conservation. Il permet, de ce fait, leur transport aux très longues distances
  • Les romans de Sciences et voyagesJosé Moselli : La guerre des océans (9e partie)

N°494 — 14 février 1929

  • P. Calfas : Un tunnel sous-marin permet aux automobiles de traverser aisément la baie de San-Fransisco
  • Léon Abensour : La Yougoslavie actuelle est l’héritière de la grande Serbie du moyen-âge, qui exerçait son influence sur une grande partie des Balkans. Les monastères que l’on rencontre en Macédoine sont un témoignage de cette influence
  • Ce géant pétrifié serait vieux de plusieurs centaines de milliers d’années
  • Edmond Blanc : Le peuple américain, tout entier, s’intéresse à son aviation nationale dont les progrès dans toutes les branches sont gigantesques
  • On se propose d’élever en France le mouton à fourrure
  • Georges Delhoste : Poisson paradoxal, l’anguille ne laisse pas pénétrer le mystère dont elle entoure certaines époques de son existence.
  • À travers l’EspagneChristian de Caters : En semaine sainte, dans la ville du Cid
  • Le magnésium ne sert pas seulement à la prise de vues photographiques, mais à la construction d’objets divers, depuis les harpes jusqu’à des pistons d’automobiles
  • Le vin posséderait des propriétés radio-actives fort utiles
  • G. Kerormel : La cochenille, ce curieux insecte, qui produit une matière colorante employée industriellement, affectionne particulièrement le nopal. C’est à son intention qu’au Mexique, des plantations artificielles de ce cactus ont été effectuées sur une grande échelle.
  • Informations scientifiques
  • Tble des matières du tome XIX (469 à 494)
  • L. Morvers : Les savants s’attachent à diminuer les bruits qui font des grandes villes modernes des lieux de supplice
  • Les romans de Sciences et voyagesJosé Moselli : La guerre des océans (10e partie)

Sciences et voyages 1929