La tortue qui respirait par les fesses

Brooke Barker
Jeudi 26 mai 2022

Titre : La tortue qui respirait par les fesses

Auteur : Brooke Barker

Éditeur : Autrement

Date de parution : 1er juin 2022

Pages : 214

Prix : 12 euros

ISBN : 978-2-0802-8497-6

Quatrième de couverture : Saviez-vous que : Les hippopotames urinent pour séduire leurs partenaires ?

Les zèbres ne peuvent pas dormir seuls ?

Les vers de terre ont 5 cœurs (et les limaces, 32 cerveaux) ?

Les éléphants sont incapables de sauter ?

Le guacamole est un poison mortel pour les hamsters ?

Des histoires d’animaux incroyables mais vraies, aussi mignonnes que drôles et 100 % authentiques, à découvrir sous le trait exquis de Brooke Barker.

Mon avis : ce petit livre rigolo, avec un dessin par page pour illustrer une information décalée pour un type précis d’animal, m’a semblé destiné aux enfants. Pourtant, l’utilisation de mots un peu complexes (picidés, scincidés, infertile, décomposition, déféquer, gestation…) l’éloigne du jeune public. Il y a même une erreur avec l’emploi du terme « polydactyle » pour définir le fait qu’un chat a un pouce non opposable, alors que ce mot est réservé à un chat qui aurait un ou doigts surnuméraires. C’est tout de même problématique ! Cela obligera les parents à aider les enfants à comprendre, ce qui n’est pas forcément un mal, mais je trouve cela dommage. Devoir poser une question pour comprendre le texte accompagnant le dessin diminue l’autonomie de l’enfant vis-à-vis de son livre. Ou alors, je me trompe totalement sur le public ciblé (il n’est pas précisé sur la quatrième de couverture), ce qui expliquerait la présence, en fin d’ouvrage, d’un index alphabétique des animaux qui ne pourra pas être lu et compris par des enfants de moins de dix ans. Je suppose que c’est le côté très « simpliste » des dessins qui m’a aussitôt fait pensé à un livre pour enfants. Dommage, car l’idée de départ était bonne.

En bref : un livre rigolo, qui apprend des choses décalées sur les animaux, mais destiné à des pré-adolescents au minimum.

Note de l’éditeur : en effet, le livre ne s’adresse pas à la jeunesse.

Découvrez d’autres critiques de ce livre sur Babelio

Retrouvez la fiche du livre et d’autre chroniques sur Livraddict

La première édition française de ce livre est parue aux éditions Flammarion