Ajouter ce site à vos favoris ! | Rejoignez-nous sur Google+ |

Accueil > Articles scientifiques > Neuvième planète ou étoile errante ?

Neuvième planète ou étoile errante ?

dimanche 5 novembre 2017

Gilles Couture, du Département des Sciences de la Terre et de l’Atmosphère de Université du Québec à Montréal, envisage une autre hypothèse qu’une neuvième planète pour expliquer les excentricités de certains objets de la ceinture de Kuiper : le passage à proximité du système solaire d’une étoile d’une masse comprise entre 30 et 50 % de la masse du Soleil.

en voici l’accroche :

Nous étudions les effets gravitationnels de deux corps célestes sur un objet typique de la ceinture de Kuiper. Le premier corps est un objet kuiperien lui-même avec une excentricité et un périhélie assez grands mais avec une masse importante, environ 16 fois la masse de la Terre. Le deuxième corps est une étoile dont la masse est de 30% - 50% de la masse du soleil qui passe par notre système solaire à une vitesse comprise entre 25 km/s et 100 km/s et à une distance d’approche entre 0,05 et 0,5 année-lumière. Comme une mesure des perturbations causées par ces corps sur l’objet kuiperien léger, nous analysons son excentricité. Nous trouvons que les effets dus au passage de l’étoile errante sont permanents dans le sens où l’excentricité de l’objet kuiperien reste anormale longtemps après le passage de l’étoile. Il en va de même pour l’objet kuipérien lourd : il peut perturber fortement l’orbite de l’objet kuiperien plus léger, ce qui conduit à une excentricité permanente et anormale.

Voir en ligne : Ninth Planet or Wandering Star ?

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?