L’herbier de Ferdinand Faideau

LES SUMACS Deux de ces arbustes de la famille des térébinthacées croissent spontanément dans le Midi de la France : le Sumac fustet (Rhus cotinus), que reproduit notre gravure, et le Sumac des corroyeurs (R. coriacea). Ils affectionnent les lieux arides et rocailleux. Le fustet, qui atteint (...)

Dès le premier printemps, dans les prames et dans les bois frais, parmi les violettes et les ficaires, s’épanouissent les fleurs des primevères « aux coupes d’or et aux lèvres écarlates ». Les oiseaux commencent à gazouiller dans les bois, le coucou fait entendre son chant monotone, c’est le réveil de la (...)

Nicandre, qui vivait au second siècle de notre ère, recommande, dans ses Thériaques, comme une merveilleuse panacée, la racine de Chironia. « Ce qu’il faut prendre d’abord, dit-il, c’est la racine salutaire de Chironia, ainsi nommée pat’ce que le centaure Chironia trouva sur le col neigeux du Pélion. La (...)

Les cynoglosses doivent leur nom à leurs feuilles, qui affectent plus ou moins la forme d’une langue de chien. La famille des borraginées, à laquelle appartiennent les cynoglosses, renferme un certain nombre d’autres plantes qui ont été désignées à l’aide d’une particularité analogue ; il suffira de (...)

Il est des corolles plus richement ornées que celle des Campanules, aucune n’est plus élégante. Leur succès dans les parterres est amplement justifié par la longueur de leur floraison, l’abondance et la variété de leurs fleurs. De toutes les Campanules ornementales, la plus répandue est la Campanule (...)

Les Saxifrages sont des herbes à formes variées qui vivent surtout dans les régions montagneuses. Elles aiment les endroits arides et poussent dans les plus petits amas de terre végétale rassemblés dans un creux de rocher (saxum, rocher, frango ; je brise). Les sommets des Alpes et des Pyrénées en (...)

Au doux mois, dans les prés humides, à l’orée des bois, mille fleurettes égaient la verdure. La violette odorante ne se rencontre plus que rarement, mais les espèces inodores aux jolies fleurs d’un violet pâle abondent partout, les dernières Ficaires épanouissent leur corolle recouverte d’un vernis (...)

Les Rosages ou Rhododendrons sont des plantes ligneuses, à feuilles persistantes, appartenant à l’aimable famille des Ericinées, déjà si bien partagée avec les Bruyères et les Arbousiers. Leurs dimensions sont très variables ; tantôt ce sont de minuscules arbustes de quelques centimètres, comme le (...)

Les Armoises sont des herbes et sous-arbrisseaux de la famille des composées, à feuilles alternes, diversement découpées. Les capitules sont très petits, disposés en épis ou panicules, et composés des quelques fleurs toutes tubuleuses. Les extérieures, femelles, ont une corolle à trois dents ; les (...)

On compte, en France seulement, une cinquantaine d’espèces de trèfles ; il en existe plusieurs centaines dans le monde entier. La forme de leurs feuilles varie à l’infini ; certains trèfles les ont très allongées, presque filiformes ; chez d’autres, elles sont à peu près triangulaires ; la plupart ont (...)