Physique, Chimie

Yuhu Zhai, physicien du PPPL, devant une série d’images liées à ses recherches sur les aimants. Dans le sens des aiguilles d’une montre, à partir du haut à gauche : Une image informatique d’une installation de fusion tokamak, deux images montrant les forces magnétiques dans de nouveaux aimants (...)

L’appareil ADMX juste après avoir été extrait du trou de l’aimant. Il a été refroidi par de l’azote liquide, ce qui lui permet de produire un brouillard froid. Le grand sac noir de gauche et le grand réservoir de droite sont les éléments du système de recyclage de l’hélium liquide. Crédit : Collaboration (...)

M. Michelson, le célèbre physicien américain de l’Université de Chicago, vient d’effectuer, en collaboration avec M. Gale, une expérience qui suscitera certainement une grande sensation dans les milieux scientifiques. Nul n’ignore aujourd’hui qu’il y a trente-sept ans, en 1887, M. Michelson réalisait, (...)

Cet ensemble a été publié du 8 juin 1890 (N°132) au 4 Octobre 1890 (N°149). Henri de Parville y résume l’essentiel des notions de mécanique.

Dans une de ses dernières séances, l’Académie des sciences a reçu un mémoire d’un inventeur ignoré qui prétend avoir découvert — une fois de plus — le mouvement perpétuel. L’assemblée n’a pas cru devoir accorder à cet écrit les honneurs d’une discussion. Une fin de non-recevoir aussi dédaigneuse ne doit pas (...)

I. — Du mouvement universel. Le Musée des Sciences n’a pas craint d’aborder jusqu’ici la plupart des grands problèmes condamnés, dont la solution est cherchée en vain depuis l’époque la plus reculée ; avant de clore sa première année, il s’empresse de traiter la question, si pleine d’intérêt, du mouvement (...)

Dans la série des éléments l’hydrogène occupe incontestablement une place à part. Si l’hypothèse de Proust a dû être abandonnée à la suite des mémorables travaux de Dumas, de Stas, de Roscoë, si nous ne voyons plus dans l’hydrogène la matière primitive même, toutefois, ce gaz, le plus léger de la nature, nous (...)

Prévisions théoriques modernes sur l’existence de nouveaux corps simples I La découverte d’un nouveau corps simple n’existant qu’en minime proportion dans les roches ordinaires et par conséquent ne paraissant pas susceptible de grandes applications pratiques n’en offre pas moins un vif intérêt au (...)

Conférence faite aux étudiants et aux amis de l’université de Paris, le 16 février 1901. par M. Jean Perrin, chargé du cours de Chimie à la Sorbonne. Nos sens ne nous permettent pas de percevoir directement la matière au delà d’un certain degré de petitesse ; notre vue, par exemple, ne peut nous faire (...)

La tendance générale actuelle de la mécanique moderne est, avec raison, la simplicité, et jamais cette tendance ne s’est mieux manifestée, depuis quelques années, que dans la construction des moteurs à essence de pétrole, moteurs sans lesquels l’automobile n’existerait pas encore, puisque la rivale du (...)

Série d’articles signés principalement de Gaston Tissandier vous permettant d’expérimenter les grandes lois de la physique sans aucun matériel de laboratoire. Un bon moyen de (se) convaincre de la véracité de ces principes.