électricité

On sait les dangers que le brouillard ou l’obscurité font courir aux navires : risques de collision sur les routes fréquentées, heurts contre un obstacle. On comprend donc l’intérêt que présente pour la sécurité de la navigation la détection automatique des obstacles. On a déjà réalisé, dans cette voie, (...)

Tous les récepteurs de T.S.F. actuels sont du type dit à réglage unique : « un bouton à tourner et c’est tout », disent les vendeurs. Si l’on examine le problème d’un peu plus près, on s’aperçoit pourtant que cette formule n’est pas rigoureusement exacte. Le bouton unique de commande du récepteur agit (...)

Les lampes métalliques, les lampes métal-verre et les nouvelles lampes en verre La lampe de T.S.F., depuis sa création par de Forest en 1906, a fait d’extraordinaires progrès. On sait les multiples applications auxquelles elle se prête : détection, génération d’oscillations électriques à haute (...)

Le nouveau télémètre que nous allons décrire, en reproduisant les dessins de La Lumière électrique est une solution très élégante du problème suivant : déterminer, par une simple lecture, exactement, rapidement et à chaque instant, la distance d’un objet mobile, éloigné et inaccessible. Le principe de (...)

Le sondage de la mer apporte une aide précieuse à la navigation. Souvent les navires se déplacent dans le brouillard, les nuages leur cachent les étoiles, la brume dissimule des obstacles dangereux et ne permet pas de recevoir les rayons des phares. Les communications par T. S. F. et la (...)

M. le professeur Henry Morton, du Stevens Institute of technology de Hoboken (N. J.), a fait, avec MM. A. M. Mayer et B. F. Thomas, une série d’expériences très précises et très concluantes sur la lampe d’Edison, et voici le résumé des résultats auxquels il est arrivé. La lampe en fer à cheval d’Edison (...)

M. Nikola Tesla, à qui le public scientifique anglais et français vient de faire un accueil des plus chaleureux, est un pionnier de la science électrique ; l’un de ceux qui auront amorcé les progrès futurs par une transformation presque radicale des anciens procédés et des anciens errements. Nous (...)

En dehors du cercle assez restreint des savants, des ingénieurs électriciens et d’un certain nombre de praticiens spécialistes, les notions générales relatives au courant électrique sont limitées à la loi d’Ohm et à ses conséquences les plus évidentes. Les phénomènes de l’hydraulique permettent de se (...)

Radar, « Radio Detection and Ranging », fut d’abord connu sous les initiales « R. D. F. » . On préféra le terme « Radiolocation » en 1941, lorsque l’on révéla au public que l’Angleterre utilisait cette nouvelle technique. Finalement, c’est le mot « Radar » qui l’a emporté. Les premiers essais pratiques pour (...)

L’utilisation des forces naturelles préoccupe de plus en plus les physiciens modernes et l’expérience dont nous allons rapidement rendre compte nous montre une solution nouvelle du problème qui n’est pas sans intérêt ni sans avenir. L’éclairage d’une partie de la ville de Nantua (Ain) est effectue (...)