Géophysique, géographie

I. — De la forme de la Terre. Il s’agit dans ce travail de la mesure du diamètre et de la détermination de la figure de la Terre, question qui, malgré les progrès de la géographie, de l’astronomie et de la géodésie, n’est pas encore résolue avec une telle rigueur qu’il n’ait pu se glisser des erreurs dans (...)

Le gaz acide carbonique, entrevu pour la première fois, par Van-Helmont, au commencement du dix-septième siècle, étudié par Black en 1757, et plus tard par Lavoisier et Priestley, joue un rôle considérable à la surface du globe. Disons d’abord que sa présence dans l’atmosphère peut être manifestée (...)

Attention. En 1858, et au moins jusqu’en 1875 [1], l’hydrogène moléculaire se voyait attribuer le poids atomique 1. De ce fait, l’oxygène avait un poids atomique de 8 et l’eau avait pour formule OH. Ce qui explique une partie du début de l’article. 1. - Origine de l’eau sur la Terre. Tout le monde (...)

On trouve à l’extrémité du continent indien, à environ 225 milles du cap Comorin et 300 milles de Ceylan, en dehors du golfe du Bengale, un groupe d’Iles d’une nature toute particulière, qui presente un intérêt plus scientifique que politique, et auquel on a donné le nom d’iles Maldives, emprunté à la (...)

L’histoire de la Terre a été bien simplifiée à partir du jour où l’on eût reconnu que, loin de présenter un caractère exceptionnel, la période actuelle révèle à notre observation les conditions mêmes des périodes géologiques antérieures. Il fallut renoncer à l’antique et primordiale supposition de très (...)

[!sommaire] Le 12 février 1953, une catastrophe sismique d’une exceptionnelle violence a répandu la désolation dans la région de Toroude, sur le rebord septentrional du Dacht-i-Kévir (fig. 1). Les secours s’organisèrent, efficaces et rapides, les sympathies se manifestèrent avec un élan qui fait (...)

L’été dernier, par une température plus supportable que celle année, nous avons revu Bozel en Tarentaise. Nous ne pensions pas avoir à parler ici de cette bourgade, aimable, riante et discrète. Bozel est un de ces petits coins de Sa voie où le touriste avisé peul séjourner de long jours sans ennui. (...)

Je garderai toujours un souvenir charmant de l’excursion où, pour la première fois, je me trouvai en présence des Moulins de la mer de Glace. Nous venions du Montanvers et nous voulions, après avoir touché la moraine au pied du Tacul, retourner à Chamonix par le Mauvais-Pas et le Chapeau. L’eau (...)

Une demande importante, signée par un groupe de citoyens français, est à la veille d’être soumise aux Chambres ; il s’agit de transformer le Havre en préfecture, et d’ériger l’arrondissement du Havre en département. Voilà déjà de nombreuses années que la jeune et brillante cité aspire à marcher plus (...)

Le chef de cette expédition, à laquelle le Parlement de Norvège accorde un subside de 780 000 francs, est un conservateur du musée de Bergen, qui quittant sa paisible profession vient de donner une preuve hors ligne de courage, d’habileté et de capacité. L’an dernier M. Nansen s’est fait débarquer (...)

Comme il a coutume de le faire, depuis l’organisation internationale des observations concernant les variations de la latitude, M. professeur Albrecht vient de donner [1] les résultats provisoires déduits des déterminations obtenues aux stations de l’hémisphère boréal, dans l’intervalle 1908 à 1910. (...)

Le fait de l’occupation par les troupes russes des régions du Turkestan, jusqu’ici fermées aux voyageurs, offre une importance considérable au point de vue de la géographie et de la physique du globe. Le gouvernement du Czar se préoccupe des questions scientifiques, que sa récente conquête lui permet (...)

Une catastrophe sans précédent a ravagé, en 1926, la province de Léninagan, provoquant dans toute l’Arménie une stupeur qui n’est pas encore dissipée. Cette destruction, achevée en quelques minutes, d’une région en voie de relèvement, où plus de quatre-vingt-mille personnes se trouvèrent sans abris, ne (...)

L’Arménie est la partie de l’Anti-Caucase la plus éprouvée par les secousses sismiques. Depuis le IVe siècle, elle a eu soixante-huit fois à souffrir de violents cataclysmes de ce genre. Le dernier date de 1931. Le 27 avril 1931, après un jour merveilleux, sans nuage, sans vent, sans pluie, la nuit (...)

La Russie, en décidant la construction de l’immense ligne de chemin de fer qui doit traverser la Sibérie dans toute sa longueur, et à l’établissement de laquelle on travaille déjà avec la plus grande activité, a certainement créé l’œuvre la plus importante de son histoire, tant au point de vue politique (...)

Au moment où l’on célèbre le glorieux anniversaire de Colomb, au moment où l’on a lancé sur l’Atlantique des pastiches de ces caravelles qui devaient découvrir la cinquième partie du monde et ouvrir aussi les voies à ceux qui, moins de quarante années plus tard, allaient faire le premier voyage de (...)

I. L’anthropologiste ne saurait, de parti pris, négliger les données que lui fournit l’histoire ; mais dans bien des cas il ne doit se servir des documents historiques qu’après les avoir soumis au contrôle de la science. Celle critique devient d’autant plus nécessaire qu’il s’agit de temps plus (...)

Le Bantaï San [1] est un volcan d’une altitude de 1554 mètres (E. Reclus), qui forme un des sommets de la petite chaîne transversale qui coupe l’île de Hondo de l’est à l’ouest, à peu près à hauteur du parallèle de Nugato. Comme tous les volcans de la contrée, il a l’aspect d’un cône à pentes régulières (...)

Conférence faite au Congrès de l’Association française pour l’avancement des sciences, Sections de géométrie et de mécanique, du génie civil et militaire et de géographie réunies (Pau, le 17 septembre 1892). Mes chers collègues, Je vous demande pardon de vous avoir dérangés de vos travaux pour venir voir (...)

Adresse inaugurale à l’Association britannique pour l’avancement des sciences, Congrès d’Édimbourg, par M. Archibald Geikie Messieurs, Je ne parlerai pas ici de tous les souvenirs qui se rattachent à cette ancienne capitale où votre Association reçoit pour la quatrième fois l’hospitalité. A l’ombre de (...)

Les courants Chaque jour le soleil, échauffant d’une façon inégale les différentes parties de l’atmosphère, y produit des courants qui renouvellent sans cesse les molécules en contact avec le sol. Bien que cette action du soleil paraisse, au premier abord, s’exercer avec irrégularité pour entraîner (...)

Conférence de M. Hébert. (Soirées scientifiques de la Sorbonne) La géologie, comme son nom l’indique, consiste dans l’élude des phénomènes terrestres. Sans doute, si l’on se tient à ce point de vue général et indéterminé, on peut dire avec raison que la science ainsi désignée est aussi ancienne que l’homme (...)

On admet généralement aujourd’hui la théorie qui attribue à la terre une croûte solide d’origine ignée : cette théorie suppose que notre globe a été à une certaine époque une masse entièrement fondue, et qu’il possède encore à partir d’une certaine profondeur une température très élevée. Les géologues (...)

Les études de Géologie Expérimentales forment un volume de 800 pages, illustrées de près de 200 gravures et de 7 planches. Elles se terminent par des tables alphabétiques qui constituent à elles seules un travail considérable et qui ajoutent beaucoup à l’intérêt du volume lui-même. (Paris, Dunod éditeur)

Nouvelle Géographie universelle, tome III : L’Europe centrale (Suisse, Austro-Hongrie, Allemagne). - 1 vol. grand In-8° jésus, contenant 10 cartes coloriées hors texte, 210 cartes dans le texte, et 78 vues et types gravés sur bois, Hachette et Cie.

Les déserts occupent une partie considérable de la surface du globe. Peu nombreux dans les zones tempérées, ils s’étendent sur de vastes étendues dans les régions tropicales et glaciales. Mais il ne faut pas seulement entendre par déserts les champs de glace des pôles et les mers de sable qui recouvrent (...)

L’Islande vient d’être éprouvée par de violents tremblements de terre qui ont affecté toute la partie Sud-Ouest de l’île et que, par conséquent, on peut rattacher aux phénomènes dont l’Hécla est le centre. Cependant, il n’y a pas eu d’éruptions ni aucun indice les annonçant. Les premières secousses se sont (...)

M. le professeur Tacchini nous envoie une note lue à l’Académie de Giola, le 22 septembre 1876, et intitulée : De la convenance et de l’utilité qu’il y aurait à établir sur l’Etna une station astronomique et météorologique. Cette note lui a été inspirée par une ascension du célèbre volcan faite par lui les (...)

L’énorme monolithe que représente notre photographie, porte deux noms : pierre Margeria et pierre « mal tournée ». Ce dernier nous paraît fort inexact. Margeria est un superbe bloc de roche calcaire très droit. Il se dresse avec majesté au-dessus des flots limpides et bleus du lac d’Annecy. Autour de (...)

Le glacier de Tête-rousse fait de loin en loin la une de l’actualité. En effet, un lac sous-glaciaire s’y forme menaçant de détruire la vallée comme cela s’est produit en 1892. Est-ce que les travaux entrepris en 2010 éloigneront définitivement cette menace (...)

Parce qu’il peut être instructif de comparer l’évolution des mentalités en un peu plus d’un siècle sur un sujet comme l’ensablement de la baie du Mont Saint-Michel, nous allons regrouper ici des articles extraits de revues d’information (...)