Ajouter ce site à vos favoris ! | Rejoignez-nous sur Google+ |

Accueil > Articles scientifiques > Géophysique, géographie > Météorologie et climatologie > Bilans météorologiques annuels > La météorologie de l’année 1905

La météorologie de l’année 1905

J. Derôme, la Revue Scientifique — 13 janvier 1906

Mis en ligne par Denis Blaizot le mercredi 21 octobre 2009

Nos lecteurs trouveront à la fin du présent numéro le tableau contenant le résumé des principaux éléments météorologiques de l’année 1905. Nous ajouterons ici quelques renseignements spéciaux et établirons en même temps une rapide comparaison avec les observations de 1903 et de 1904.

Pression atmosphérique. - La moyenne annuelle a été de 758,97mm ; elle avait été de 758,01mm en 1903, et 758,5mm en 1904 ; la moyenne des mesures effectuées au Parc Saint-Maur pendant la période 1841-1890 est de 757,6mm.

La plus faible hauteur barométrique observée en t 905 a été de 730,3mm (736,2mm en 1903 et 736,6mm en 1904) ; la plus forte a été 782,1mm en 1905 (776,5mm en 1903 et 773,1mm en 1904).

Température. - La température moyenne de l’année 1905 (9°87) est sensiblement inférieure aux nombres de 1903 (10°38) et de 1904 (10°4) ; elle est aussi très légèrement inférieure à la température moyenne normale (9°93) établie d’après les observations de la période 1841-1890.

La moyenne des minimums, 5°82 en 1905, était 6°6 en 1903 et 6°2 en 1904 ; celle des maximums, 14°57 en 1905, était 15°1 en 1903 et 15°4 en 1904.

Les températures extrêmes observées ont été : - 10°9 et 32°0 en 1905 ; elles avaient été - 9°5 et 32°3 en 1903 et - 7°1 et 36°9 en 1904.

Les nombres qui précèdent sont relatifs aux observations faites au Parc Saint-Maur.

En ce qui concerne les autres stations météorologiques d’Algérie et d’Europe, qui figurent au Bulletin international du Bureau central météorologiques de France, les extrêmes de température notés en 1900, ont été : -35° à Haparanda et 47° à Biskra ; ils avaient été : - 36° à Haparanda et 44° à Tunis en 1904, et - 35° à Arkangel et 46° à Biskra en 1903.

La température maxima notée en France a été 39° à Croisette en 1905, notablement inférieure aux 42°9 relevés en 1904 à Montpellier. .

Pluie. - Le nombre des jours de pluie (169) a été supérieur aux nombres correspondants de 1903 (159) et surtout de 1904 (141). On a recueilli au Parc Saint-Maur 641,1mm d’eau en 1905, tandis qu’on n’avait recueilli que 541 mm en 1903 et 527mm en 1904 (La moyenne pour la période 1841-1890 est de 594mm). La plus forte chute de pluie a eu lieu le 28 août 1905 et a donné 27,2mm d’eau. Le mois le plus pluvieux a été celui de juin (108mm en 17 jours de pluie) ; le moins pluvieux a été le mois d’avril (20,9mm en 16 jours de pluie).

En résumé, la caractéristique qui se détache le plus nettement des renseignements qui précèdent est la suivante : l’année 1905 a été, dans la région parisienne, une année pluvieuse.

J. Derôme

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?