Ajouter ce site à vos favoris ! | Rejoignez-nous sur Google+ |

Accueil > Articles scientifiques > Physique, Chimie > Physique sans appareils > Élasticité des corps.

Élasticité des corps.

La Nature N° 605 — 3 janvier 1885

Mis en ligne par Denis Blaizot le mercredi 5 octobre 2011

Pétrissez entre vos doigts une grosse boulette de mie de pain, bien tendre, de manière à lui donner la forme hérissée de saillies que représente la figure. Vous placez cet objet sur une table de bois, et vous frappez dessus à grands coups de poing. Impossible de déformer la boulette. Si forts que soient donnés les coups de poing, la matière élastique, un instant aplatie reprend toujours sa forme primitive, Prenez la boulette et, de toutes vos forces, projetez-la sur le plancher, le choc ne la déforme pas plus que précédemment, et vous retrouvez à terre votre boulette de mie de pain, que son élasticité a protégée. L’expérience ne réussit que si la mie de pain est bien tendre. Elle ne manque pas d’exciter, parmi les assistants, l’hilarité, qui est le corollaire des démonstrations de la Physique sans appareils.

G. T.