Ajouter ce site à vos favoris ! | Rejoignez-nous sur Google+ |

Accueil > Articles scientifiques > Mathématiques, cosmographie, astrophysique, astronomie > L’observatoire du Pic-du-Midi

L’observatoire du Pic-du-Midi

Lucien Rudaux, La Nature, N°1701 - 30 Décembre 1905

Mis en ligne par Denis Blaizot le samedi 28 février 2009

Observatoire du Pic-du-Midi en 1905

J’ai eu l’occasion, en 1904 ( [1]) , de parler ici de l’Observatoire du Pic du Midi et d’en montrer, avec la description, l’aspect général à cette époque.

Maintenant cet aspect est quelque peu changé. Grâce à des travaux assez considérables (étant données surtout les difficultés de l’endroit) et qui étaient ébauchés seulement l’année dernière, des bâtiments nouveaux sont venus augmenter l’importance de cet établissement scientifique.

Depuis un long temps déjà, les très belles observations de M. Marchand et de ses collaborateurs ont montré l’excellence de la station, où les recherches astronomiques, dans cette atmosphère limpide, sont exceptionnellement favorisées. Aussi l’observatoire de Toulouse a-t-il décidé d’y créer une succursale, et les nouvelles constructions sont destinées à cette installation.

Sur le petit monticule dominant les toits, à l’ouest, une vaste coupole de 8 mètres de diamètre sera établie, dont le gros œuvre de la base est déjà terminé, ainsi que le montre la photographie (fig.I). Puis, attenant au grand bâtiment d’habitation, un autre de même destination s’est élevé (fig.2) pour les astronomes de Toulouse. Les nouveaux bâtiments communiquent intérieurement avec le premier observatoire.

J’ai pris ces photographies lors d’un séjour au Pic, au mois de septembre dernier. Elles montrent l’état actuel des travaux qui ont été effectués pendant les mois d’été, seuls favorables à leur accomplissement, malgré bien des intempéries encore, et nécessairement bien des difficultés.

Portfolio

  • L'observatoire du Pic-du-Midi en 1905