Médecine - Santé

Comme le dit, dans un ouvrage récent [1], le Dr Gallavardin, médecin des hôpitaux de Lyon, « c’est exagérer à peine que de dire que la sphygmomanométrie est aux affections chroniques ce que la thermométrie est aux maladies aiguës ». La sphygmomanométrie, c’est la mesure de la pression du sang dans les (...)

Considérations étiologiques et recherche médicales Leçon faite à l’Asile clinique de Sainte-Anne, le 17 novembre 1897, recueillie par M. R. Serveaux, chef de laboratoire. Je vous entretiendrai aujourd’hui de l’intoxication chronique par l’alcool ou alcoolisme chronique. Et tout d’abord j’insisterai (...)

Dans un précédent article [1] nous avons défini, par leurs caractères chimiques et par leurs propriétés, chacune des deux grandes classes d’alcools qui servent de base à l’industrie des spiritueux. Nous avons comparativement exposé les différences de composition que l’analyse permet d’établir entre les (...)

En présence de plusieurs savants, dans son laboratoire de l’Université de California Campus, un attaché au service des recherches chimiques de l’Institut de biologie expérimentale, le jeune docteur Robert E. Cornish a récemment procédé à ’des expériences véritablement sensationnelles. En l’obligeant à (...)

Il est essentiel, avant d’aborder la question intéressante de la mensuration numérique des globules rouges du sang [1], de se rappeler la composition pour ainsi dire anatomique du fluide nourricier. Le sang est formé : 1° d’un liquide qu’on nomme quelquefois liquor ou plus souvent plasma, pouvant (...)

M. Shelford Bidwell, le physicien anglais bien connu par un grand nombre de recherches originales, vient de présenter à la Société royale de Londres de nouvelles et curieuses expériences qu’il est intéressant de faire connaître. Le point de départ est le classique diable rouge qui, observé fixement (...)

J’aborde une question d’hygiène publique du plus haut intérêt : l’abus du tabac, En 1881, l’Académie de médecine fut consultée par le Gouvernement sur les effets du tabac, et, dans un très remarquable rapport d’une commission composée de MM. Vulpian, Peter, Villemin, Léon Cohn et Gustave Lagneau (...)

Il ne suffit pas de souhaiter qu’un fait désirable soit une réalité ; il faut avant tout prouver, par l’expérience la plus minutieuse, l’absolue certitude de ce qu’on affirme. Dans mon article sur le tabac et le caféier [1] , j’ai déclaré que les cigarettes faites de feuilles de caféier étaient (...)

C’est à M. Voges, de Buenos-Ayres, que revient l’honneur d’avoir découvert le plus petit bacille connu. Ce microbe est si petit qu’il faut l’agrandir plus de 1500 fois avant de commencer à le voir. Le bacille de l’influenza, si petit lui-même, est un bœuf en comparaison. Minuscule bâtonnnet, il se trouve (...)

Bien que le rôle extrêmement important du bactériophage, au cours de certaines maladies infectieuses, ait été, depuis sa découverte par d’Hérelle, indiscutablement reconnu par la plupart des bactériologistes, sa nature resta fort longtemps discutée. Depuis 1917, cette découverte a fait, comme on. dit, « (...)

Documents à télécharger