Le jour où…

Collectif
Mercredi 29 décembre 2021

Titre : Le jour où…

Coordinatrice : Fabienne Chauvière

Préfacier : Oliver Houdé

Éditeur : Flammarion

Date de parution : 29/09/2021

240 pages - 144 x 220 mm Broché

Prix : 20 €

ISBN : 9782080245953

Quatrième de couverture :

Eurêka ! cria Archimède sortant de sa baignoire. Dans le processus de découverte, littéraire ou scientifique, se niche souvent un déclic, gravé dans le cerveau de chaque chercheuse ou chercheur, plus précisément dans leur mémoire autobiographique : « Le jour où… » Comme dans notre vie, il suffit d’une rencontre, d’une lecture inattendue, d’une intuition forte, voire d’un peu de chance pour que tout bascule.

C’est ce récit intime qu’ont confié à Fabienne Chauvière dix personnalités de renom, médaille Fields, prix Nobel, Académicien, professeur au Collège de France, etc. Leur point commun ? Avoir été distingués, à un moment donné de leur carrière, membres de l’Institut universitaire de France (IUF), un espace de liberté qui vise à offrir du temps et des moyens aux universitaires les plus talentueux. À l’occasion des 30 ans de l’IUF, voici leurs témoignages, qui couvrent un fascinant éventail de disciplines, de l’économie aux mathématiques en passant par la génétique, l’histoire, l’astrophysique…

Avec : Yann Algan, Éric Baratay, Thomas Bourgeron, Marie-Paule Cani, Audrey Célestine, Hélène Courtois, Mireille Delmas-Marty, Raphaëlle Guidée, Serge Haroche et Cédric Villani.

Mon avis : à l’origine de ce livre, une série d’émissions radiophoniques réalisées par Fabienne Chauvière : « Les savanturiers » transformés en podcast. et qui finissent aujourd’hui dans un livre préfacé par Oliver Houdé. Je n’ai pas eu le plaisir d’écouter ni les émissions ni les podcast. C’est donc sans a priori que j’ai entrepris la lecture du livre.

Ce qui pourrait en rebuter certains m’a, au contraire, largement satisfait. En effet, nombreux sont les scientifiques qui s’attellent à la rédaction d’un ouvrage philosophico-biographique. Et ces livres sont souvent très bien. Mais ils ne reflètent que le point de vue d’un seul scientifique travaillant dans un seul de domaine de recherche.

Là, au contraire, nous avons accès au vécu de dix chercheurs dans dix disciplines totalement différente. Et pour chacun le pourquoi du comment. Non pas sur le choix de la discipline, mais sur le choix du sujet de prédilection. Quel a été le déclencheur de recherches fructueuses pour chacun et chacune. Souvent le fait du hasard. Il fallait être là le bon jour. C’est le cas de Marie-Paule Cani qui s’est lancée dans la reconstitution numérique des paysages de la préhistoire à la suite d’une conférence d’Henri de Lumley qu’elle a bien failli rater et à laquelle elle n’aurait sans doute pas assisté si elle n’avait pas du prendre la parole juste après. C’est un e visite imprévue de Detroit qui lance Raphaëlle Guidée sur de nouveau sentiers de recherche.

Je ne vais pas tous les détailler. Qu’il vous suffise de savoir que de Yann Algan à Cédric Villani, tous ont ouvert de nouvelles routes à la suite d’un moment exceptionnel à côté duquel ils auraient pu passer.

En bref : Je suis heureux de l’avoir lu et je vous invite chaleureusement à en faire autant.

Découvrez d’autres critiques de ce livre sur Babelio