Astronomes, Mathématiciens et Physiciens

P. Appell, qui vient de mourir le 25 octobre 1930 compte parmi les plus brillants mathématiciens de l’école française de la fin du XIXe siècle. Il fut aussi un professeur de qualité exceptionnelle et en particulier son traité classique de mécanique rationnelle est un modèle d’élégance et de clarté. Né (...)

La science vient de faire une grande perte dans la personne de M. Félix Tisserand, membre de l’Institut et du Bureau des Longitudes, directeur de l’Observatoire de Paris et professeur à la Faculté des sciences. M. Félix Tisserand était un de nos plus éminents astronomes, célèbre par des travaux (...)

Le 19 avril, dans la soirée, à l’Exposition annuelle de la Société Française de Physique, une grave nouvelle circulait parmi les membres présents. Tout le monde était atterré, personne ne pouvait y croire. La nouvelle n’était malheureusement que trop vraie : M. P. Curie avait été écrasé dans l’après-midi (...)

Jean-Charles-Rodolphe Radau, astronome, membre de l’Institut (Académie des Sciences) et du Bureau des Longitudes, vient de mourir à Paris, après une courte maladie, le 21 décembre 1912. Il était né le 22 janvier 1835, de souche française, dit-on, transplantée en Allemagne, à Angerburg (Prusse (...)

Le mois dernier [1] a vu disparaître un savant qui laissera dans le monde astronomique, en même temps que des travaux de grande valeur poursuivis au cours d’une vie laborieusement remplie, le souvenir d’une rare élévation de caractère. Dans cet Observatoire de Lyon qu’il dirigeait, Charles André ne (...)

L’Angleterre a perdu, le 16 mars dernier (1897), un des mathématiciens qui l’ont le plus honorée dans ce siècle. James-Joseph Sylvester était né à Londres en 1814. Sa carrière a été assez mouvementée ; il fut d’abord professeur à l’University College de Londres, puis aux États-Unis, à l’Université de (...)

Le monde savant vient de perdre l’un des esprits les plus originaux parmi ceux qui ont le mieux contribué aux progrès des Sciences physiques et de la Philosophie naturelle : le Professeur Tait, qui, par suite de l’affaiblissement de sa sauté, avait dû, il y a quelques mois, abandonner la chaire de (...)

Le savant éminent que la jeune école des physiciens américains considérait comme son chef vient de mourir à l’âge de 53 ans, alors que l’on pouvait attendre encore beaucoup de son esprit ingénieux et fécond et de sa remarquable activité. Dans la courte période de sa vie scientifique, embrassant moins de (...)

Petit fils de Horace-Bénédict de Saussure, Henri-Louis-Frédéric de Saussure, né à Genève le 27 novembre 1829, est décédé au Creux de Genthod, près de Genève, le 20 février 1905. Après des études à l’Institut Follenberg, de Hofwyl, il s’orienta, sous l’influence de maitre François-Jules Piolet de la Rive, vers (...)

Documents à télécharger