Anthropologues, Anatomistes, Physiologistes et Médecins

Le Professeur Lannelongue, qui vient de s’éteindre à l’âge de soixante et onze ans, a tenu dans l’histoire de la Chirurgie contemporaine l’une des premières places, et l’on peut dire une place à part. Né dans le Gers, à Castéra-Verduzan, fils d’un modeste praticien de campagne, qui d’abord ne le destinait (...)

Parmi les chirurgiens du siècle dernier, Lord Lister, qui vient de mourir à l’âge de quatre-vingt-cinq ans, est certainement un de ceux qui ont eu l’influence la plus considérable sur l’évolution de la Chirurgie moderne. Professeur à l’Université de Glasgow en 1860, à celle d’Édimbourg en 1869, il vint à (...)

La Physiologie a fait de grandes pertes en ces dernières années : Helmholtz, Ludwig, Du Bois-Reymond ont l’un après l’autre, disparu ; le 13 octobre dernier, Rudolf Heidenhain succombait à Breslau des suites d’une affection intestinale qui l’avait, depuis quelque temps, éloigné de sa chaire et de son (...)

E. du Bois-Reymond, qui vient de mourir, était d’origine presque française. Son père, apprenti horloger à Neuchâtel, avait émigré à Berlin au commencement du siècle, et, grâce à son intelligence, s’était élevé au rang de professeur à l’École des Cadets, et finalement à celui de Conseiller intime des cantons (...)

Le célèbre clinicien français, dont les travaux sur les maladies du cœur sont universellement réputés, vient de s’éteindre dans sa soixante-seizième année. Né le 25 juillet 1825, il parcourut rapidement toutes les étapes des concours médicaux pour arriver au professorat qu’il exerça pendant de longues (...)

Lockhart Clarke (Jacob-Augustus), mort le 25 janvier dernier, à l’âge de soixante-quatre ans, est un de ces hommes qui pourraient appliquer à leurs travaux le vers d’Horace : Exegi monumentum aere perennius Né en 1817, il était encore enfant lorsque son père mourut, et sa mère, restée avec sept (...)

Charles Jean-Baptiste Comet est né en 1796 et mort en 1869. Il fut en 1818 auditeur du cours de Lamarck au muséum d’histoire naturelle et, pour l’armée, officier de santé à Paris. Docteur en médecine (Strasbourg — 1825) , il créa en particulier L’abeille médicale en 1844. Il était professeur (...)

Le 22 juillet dernier, a été célébré le centenaire de la mort de Bichat (3 thermidor an X). Le matin, une plaque commémorative avait été apposée sur la maison portant le n° 14 de la rue Chanoinesse, où sont morts Desault et Bichat. Un discours a été prononcé sur la tombe de Bichat, au Père-Lachaise, par (...)

Louis-Florentin Calmeil est né le 9 août 1798. Son père, reçu avocat, s’était retiré de bonne heure dans son domaine d’Yversay, en Poitou. C’est là. qu’il naquit, troisième fils d’une famille qui devait se compléter par la naissance de trois filles. Son père attachait la plus grande importance à. l’éducation (...)

Ce savant, qui vient de mourir le 7 mars 1889 dans sa quatre-vingt-troisième année, était né à Paris le 6 février 1806. Il étudia la médecine à la Faculté de cette ville, et ne tarda pas à se faire remarquer par son zèle et ses rares aptitudes. « En 1859, dit M. Raphaël Blanchard dans une excellente notice (...)

Documents à télécharger