50 idées fausses sur les insectes

Christophe Bouget
Lundi 11 juillet 2022

Titre : 50 idées fausses sur les insectes

Auteur : Christophe Bouget

Éditeur : Quae (Coll. Idées fausses)

Date de parution : 24 mars 2022

Pages : 176

Prix : 23,00 €

ISBN : 9782759234882

Quatrième de couverture :

Une mauvaise réputation de ravageurs agricoles et de vecteurs de maladies leur colle aux pattes ! On ne peut cependant réduire les insectes à ces images négatives, alors qu’ils jouent des rôles clés dans l’équilibre des écosystèmes.

Malgré leur énorme biomasse collective, les insectes régressent en Europe, menacés par d’incessantes invasions d’espèces exotiques et de multiples pressions humaines.

Voyons-nous l’entomologie comme une science mineure ? Le prix Nobel a pourtant été décerné à de nombreux scientifiques pour leurs découvertes grâce à des insectes, notamment la mouche drosophile, premier animal envoyé dans l’espace.

Petits, donc faibles et insignifiants ? Pas du tout ! En comparaison avec la grande faune, les insectes ont une musculature proportionnellement plus puissante et des avantages sélectifs pour coloniser une plus large gamme d’habitats, y compris marins ou glaciaires.

Cafards de compagnie, coléoptères changeant de couleur en quelques secondes, larves de mouches produisant des éclairages biochimiques, hyménoptères dressés pour dépister des explosifs, frelons photovoltaïques sont autant de curiosités à découvrir en images dans cet ouvrage…

Tout en réfutant certaines idées reçues, l’auteur nous dévoile un monde à notre porte, fascinant, méconnu et vulnérable.

Introduction : plaidoyer pour les insectes

  1. Il existe plus d’espèces de plantes que d’insectes sur Terre
  2. Les fourmis n’existaient pas au temps des dinosaures
  3. Il n’y a pas d’insectes marins
  4. Il n’y a pas d’insectes des neiges
  5. Les invasions incontrôlées d’insectes exotiques n’augmentent plus
  6. La biomasse des insectes ne cesse de croître
  7. Le changement climatique est favorable aux insectes
  8. Sans prédateurs, il y aurait des insectes géants sur Terre
  9. Tous les insectes ont des ailes
  10. Les insectes respirent par la bouche
  11. Les insectes ne captent pas l’énergie du soleil
  12. Les insectes n’urinent pas
  13. La mouche qui pète n’existe pas !
  14. Les lucioles sont des centrales d’électricité
  15. Les antennes sont les organes auditifs des insectes
  16. La décapitation entraîne la mort immédiate
  17. Un appendice arraché ne repousse pas !
  18. Chez toutes les espèces d’insectes, on trouve des mâles et des femelles
  19. Les insectes ne peuvent jouent les caméléons
  20. Les insectes ne savent pas nager
  21. Les insectes ne creusent ni dans le plastique ni dans le métal
  22. Les insectes n’ont pas de force
  23. Les insectes résisteraient à une explosion nucléaire
  24. Les insectes ont une mauvaise vue
  25. Les insectes ont la vie courte
  26. Les insectes grandissent toute leur vie
  27. Tout insecte doit manger pour survivre
  28. Tous les insectes sont ovipares
  29. Les insectes n’ont pas d’hygiène
  30. Seuls les insectes sociaux s’occupent de leurs petits
  31. Les insectes ne savent pas se soigner
  32. Les insectes ne dorment pas
  33. Il n’y a pas de migrations chez les insectes
  34. Les insectes ne sont pas capables d’apprendre
  35. Le braconnage d’insectes n’est pas inquiétant
  36. Les collections d’insectes sont purement décoratives
  37. L’entomologie est une science mineure
  38. Les introductions d’insectes sont toutes accidentelles
  39. Tous les frelons sont des prédateurs d’abeilles
  40. L’abeille domestique est le meilleur pollinisateur
  41. Manger des insectes est un non-sens nutritionnel
  42. Il n’existe pas d’insectes OGM dans la nature
  43. Les insectes ne sont pas des animaux de compagnie
  44. Le pou n’est pas un insecte mais un acarien
  45. La punaise de lit pond ses œufs sur la peau des dormeurs
  46. Ils tuent moins d’hommes que les reptiles
  47. Éradiquer les moustiques n’a que des avantages
  48. Les moustiques nous piquent pour se nourrir de notre sang
  49. Une piqûre de moustique peut transmettre le sida
  50. Il n’y a pas de méthode efficace pour éloigner les moustiques

Mon avis : La collection « 50 idées fausses sur… » fonctionne toujours selon le même principe. Pour informer le lecteur sur un sujet précis, l’auteur le développe à travers des idées fausses qu’il réfute, en expliquant bien pourquoi elles sont inexactes ; le tout en deux à quatre pages. C’est un format plaisant, didactique, qui vous permet de lire l’ouvrage par petits bouts si cela vous chante.

Ici, Christophe Bouget, ingénieur, docteur en écologie et chercheur à l’INRAE, s’attaque donc aux insectes. Comme pour beaucoup d’autres sujets, les idées fausses les concernant sont nombreuses et certaines ont la vie dure, comme le fait que tous les insectes ont des ailes. À travers ces différentes idées, l’auteur balaie un large spectre de connaissances : la physionomie des insectes, leurs mœurs, leur vie sociale, mais aussi leurs interactions avec l’Homme. Ainsi, vous découvrirez, grâce à des études sérieuses sur le sujet, que les insectes sont capables d’apprendre, ou encore qu’ils peuvent être considérés comme des animaux domestiques par ceux qui s’attachent à leur présence. Les questions environnementales ne sont bien sûr pas oubliées, avec l’impact d’une éradication éventuelle des moustiques et une explication sur les dégâts réels que peuvent provoquer certains insectes. Vous trouverez aussi le classique lien entre piqûre de moustique et sida, ainsi que la méthode pour éloigner les moustiques.

Un tour complet des insectes qui vous permettra de mieux connaître ces petites bêtes, et peut-être de leur découvrir de bons côtés que vous ne soupçonniez pas ! En bref : Toujours intéressante et ludique par son approche, la collection des idées fausses vous permet ici de partir à la découvrir du vaste monde des insectes, fascinant et complexe.

Découvrez d’autres critiques de ce livre sur Babelio