Accueil > Livres récents & nouveautés > Sciences de la vie > Oiseaux, sentinelles de la nature

Oiseaux, sentinelles de la nature

Frédéric Archaux

Mis en ligne par Denis Blaizot le samedi 8 février 2020

Titre : Oiseaux, sentinelles de la nature
Auteur : Frédéric Archaux
Éditeur : Quae (Collection : Beaux livres)
Date de parution : 17 octobre 2019
168 Pages
Prix : 25,00 €
ISBN : 9782759230334

Quatrième de couverture :

Y a-t-il plus bel emblème de la nature que les oiseaux ? Non seulement ils peuplent notre imaginaire mais ils sont absolument partout à la surface du globe.

Pourquoi ce succès ? Les oiseaux bénéficient d’un de ces coups de génie de l’évolution, la plume. Elle permet au lagopède alpin de se fondre incroyablement dans le paysage, été comme hiver, comme elle offre au paon une extravagante parure ! Excellent isolant et imperméable, léger et résistant à la fois, le plumage a permis la conquête de l’eau, des terres et bien sûr des cieux ! Grâce à lui, les grands migrateurs sillonnent le monde, avec cette incroyable liberté de pouvoir changer de milieu quand ce milieu change. Mais pour faire face à toutes les contraintes de l’environnement, il a fallu bien d’autres innovations…

Creuser le bois avec sa tête sans faire une syncope comme le pic, ne pas mourir de soif en mer comme l’albatros ou dormir en volant tel le martinet… Mais comment font-ils ? Comment la chouette arrive-t-elle à localiser précisément ses proies dans l’obscurité et le jeune rossignol comment apprend-il à chanter ? Qu’est-ce qui pousse l’hirondelle à partir pour l’Afrique et par quelle magie retrouve-t-elle son nid à son retour ?… Et posera-t-elle un jour définitivement ses valises chez nous avec le changement climatique ?

La gent ailée est aussi un peuple fragile, que perturbent les activités humaines. Si le pigeon ramier ou le geai s’invitent dans nos villes, des pans entiers de notre avifaune disparaissent avec leurs milieux, jusqu’à notre si proche moineau.

Cet ouvrage s’adresse aux ornithologues et à tous les amoureux des oiseaux, sensibles aux formidables capacités d’adaptation et aux beautés et secrets de ces irremplaçables sentinelles de la nature.

Mon avis : Une fois n’est pas coutume, je vais faire un reproche à la maquette de ce "beau livre" des éditions QUAE. Certains n’y verront peut-être rien à redire et ne s’en plaindront pas. Pour ma part, le choix de la couleur des titres, intertitres et autres légendes m’a gênait. non pas pour les titres, mais pour les légendes. Cette... couleur — mon épouse appelle à vieil-or — est particulièrement illisible quand elle est utilisée pour de petits caractères et c’est le cas des légendes. Surtout quand elle est utilisée sur certaines pages à fond coloré. Hum ? gris ? Là, le texte sous les photos devient pour moi à peine visible. Alors ne parlons pas de le lire. De toute façon, c’est un peu le cas de toutes ces pages. La police utilisées est jolie mais est moins lisible que sur les autres.

Que dire d’autres sur ce livre ? De positif ? Mais on ne peut dire que du positif sur ce livre une fois écartée cette remarque sur le choix des couleurs, de la police et de la taille des caractères sur certaines parties du texte.

Il y a tellement de photos, dont certaines en doubles pages, qu’il doit y en avoir une de chaque espèce d’oiseau sauvage vivant en France métropolitaine (peut-être pas. il doit en manquer quelques-uns)

En bref : Un livre idéal pour découvrir l’avifaune de France métropolitaine. Je le conseille donc à toute personne néophyte en ornithologie.

Découvrez d’autres critiques de ce livre sur Babelio
Retrouvez la fiche du livre et d’autre chroniques sur Livraddict