Ajouter ce site à vos favoris ! | Rejoignez-nous sur Google+ |

Accueil > Livres récents & nouveautés > Sciences de la vie > Pollinisation, le génie de la nature

Pollinisation, le génie de la nature

Vincent Albouy

Mis en ligne par Lauryn le dimanche 27 mai 2018

JPEG - 23.7 ko

Titre : Pollinisation, le génie de la nature
Auteur : Vincent Albouy Vincent Albouy Ancien attaché au laboratoire d’entomologie du Muséum national d’Histoire naturelle de Paris, Vincent Albouy s’intéresse depuis près de 30 ans aux insectes communs et à leur protection, notamment au travers des jardins. Auteur de nombreux ouvrages grand public sur les insectes – dont Nos abeilles en péril en collaboration avec Yves Le Conte – il est actuellement président d’honneur de l’Office pour les insectes et leur environnement (Opie).
Éditeur : Quae
Parution : 26/04/2018
Nb de pages : 184
Format : 16,5 x 22 cm
Collection : Carnets de sciences
ISBN : 978-2-7592-2800-3
Prix : 22 €

Quatrième de couverture :

« Si les abeilles disparaissaient, l’humanité n’aurait plus que quelques années à vivre » comme ne l’a pas dit Einstein. La pollinisation et la crise qu’elle connaît alimentent tellement les passions que l’on rallierait volontiers la mémoire de nos plus grands esprits. En effet, que d’enjeux dans ces minuscules particules de pollen ! Car les plantes, en assurant avant tout leur postérité, nous donnent ni plus ni moins à vivre, à nous tous ! Mais tout comme la vie portée par ce pollen, la réalité est bien plus complexe. La nature, dans sa foisonnante biodiversité, s’est plu à multiplier les stratégies et les mécanismes de pollinisation comme les espèces pollinisatrices, bien au-delà de la seule abeille domestique. Et toute la cohorte des pollinisateurs a pu trouver chaussure à son « pied », ou s’est adaptée, a collaboré ou cherché à contourner, quand elle ne s’est pas lancée dans une véritable « course aux armements », au sein de réseaux complexes.

Mais au-delà de ce remarquable mutualisme plante-pollinisateur, l’un profitant à l’autre, l’auteur se pose les questions fondamentales. Qu’est-ce qui dans notre assiette dépend vraiment des pollinisateurs ? Quels secteurs agricoles et quelles régions du monde sont les plus exposés à leur disparition ? Quel impact aurait cette disparition sur les plantes sauvages ? Quelles actions sont entreprises pour sauvegarder les pollinisateurs ? Le monde agricole peut-il économiser une remise en question de certaines de ses pratiques ? Toutes ces questions brûlantes sont abordées sans parti pris, à la lumière des études les plus récentes, en tordant le cou au passage à quelques légendes qui noircissent inutilement le tableau mais sans éluder les défis qui attendent l’humanité.

Espérons que cette incroyable machinerie continue à répondre à nos propres besoins et à nous enchanter par son incroyable génie…

Mon avis : il s’agit là du cinquième ouvrage de Vincent Albouy Vincent Albouy Ancien attaché au laboratoire d’entomologie du Muséum national d’Histoire naturelle de Paris, Vincent Albouy s’intéresse depuis près de 30 ans aux insectes communs et à leur protection, notamment au travers des jardins. Auteur de nombreux ouvrages grand public sur les insectes – dont Nos abeilles en péril en collaboration avec Yves Le Conte – il est actuellement président d’honneur de l’Office pour les insectes et leur environnement (Opie). que je lis et, je vais bien entendu me répéter, cet auteur a la plume idéale pour écrire des livres de vulgarisation scientifique. Clair, vif, allant droit à l’essentiel, Vincent ne perd jamais son lecteur en route par des exposés rasoirs ou indigestes, ou encore des données scientifiques qui seraient, la plupart du temps, sans véritable intérêt pour celui qui vient découvrir un univers.
Ici, nous découvrons le formidable processus de la pollinisation des plantes, avec des explications rapides sur la sexualité de ces dernières et les trésors d’ingéniosité qu’elles semblent développer pour attirer les pollinisateurs. Leur forme, leur couleur, leur odeur, tout paraît étudié au mieux pour qu’une espèce en particulier viennent faire son travail, une sorte de contrat donnant-donnant indispensable pour la plante et l’insecte ou l’oiseau. Nous comprenons ainsi beaucoup mieux ce qui se passe dans les jardins, et nous pouvons en tirer des leçons pour agir, à notre échelle, pour conserver cet équilibre. Il y a des choses à faire dans son jardin pour aider tout ce petit monde !
Bien entendu, Vincent ne fait pas l’impasse sur l’épineux problème de la disparition inquiétante des abeilles, en donnant des informations issues d’études fiables qui, évidemment, paraissent très alarmantes. Est-il possible de revenir en arrière ? Peut-on encore faire quelque chose ? Oui, bien sûr, à condition de le vouloir... et tant que le problème majeur des pesticides n’évoluera pas plus vite, on peut se demander si une solution est encore envisageable. Mais l’ouvrage ne fait pas dans l’exagération, rassurez-vous, et expose simplement une situation que, désormais, tout le monde connaît.

En bref : comme d’habitude avec Vincent Albouy Vincent Albouy Ancien attaché au laboratoire d’entomologie du Muséum national d’Histoire naturelle de Paris, Vincent Albouy s’intéresse depuis près de 30 ans aux insectes communs et à leur protection, notamment au travers des jardins. Auteur de nombreux ouvrages grand public sur les insectes – dont Nos abeilles en péril en collaboration avec Yves Le Conte – il est actuellement président d’honneur de l’Office pour les insectes et leur environnement (Opie). , un ouvrage bien fait, bien rédigé et intelligent. Une mine d’informations sur la pollinisation !

PNG - 13 ko
Découvrez d’autres critiques de ce livre sur Babelio

JPEG - 25.2 ko
Retrouvez la fiche du livre et d’autre chroniques sur Livraddict