Astronomes, Mathématiciens et Physiciens

Mémoire lu dans la Séance publique annuelle de l’Académie des sciences le lundi 19 décembre 1892. Michel Chasles, malgré le nombre et l’éclat de ses découvertes, promptement et universellement admirées, est entré tardivement à l’Académie des sciences. Né en 1793, il a été élu dans la section de géométrie (...)

La science vient de subir une irréparable perte ; Alfred Cornu nous a été enlevé dans la plénitude de sa force et de son talent, alors que la jeune école de physique pouvait attendre beaucoup encore de ses conseils et de ses directions, puisés aux sources intarissables de sa perspicacité, de son (...)

La Météorologie vient de perdre l’un de ses plus fervents adeptes, Léon Teisserenc de Bort, savant d’une grande largeur de vues, initiateur infatigable et érudit. Léon Teisserenc de Bort, né à Paris en 1855, a commencé ses travaux en 1878 au Bureau central météorologique. A partir de ce moment, la (...)

H.-A. Lorentz L’illustre physicien hollandais, Hendrick-Antoon Lorentz, vient de mourir le 4 février 1928. Il était né à Arnheim le 18 juillet 1853. Pendant de longues années il professa brillamment la physique à l’Université de Leyde et ne quitta ce poste que pour prendre la direction des recherches (...)

Étrange et cruelle destinée : Madame Curie qui s’éteignit, le 4 juillet 1934, dans un sanatorium de Sancellemoz près de Sallanches, a été tuée par sa découverte ! Atteinte depuis plusieurs années d’une profonde anémie, causée par les émanations du radium dans l’ambiance desquelles elle vivait, elle était (...)

La science française, déjà si cruellement éprouvée par la mort successive et récente de quelques-uns de ses plus éminents représentants, tels que les Dumas, les Wurtz, les Du Moncel, les Bourdon, les Dupuy de Lome, les Serret, les Eugène Rolland, les Desains, les Tresca, les Milne Edwards et les Robin, (...)

Grâce à l’obligeance du docteur Crompton, de Manchester, nous publions aujourd’hui la reproduction d’un portrait du grand astronome danois Tycho Brahé, fait par un peintre de son temps. Cette peinture sur toile a plus d’un mètre de hauteur. Elle représente un homme d’une constitution robuste, d’un teint (...)

En quelques jours, la science française vient de perdre trois de ses plus illustres représentants : Painlevé, Calmette, Roux. A l’Académie des Sciences, M. Émile Borel a fait de Paul Painlevé l’éloge funèbre que nous reproduisons ici en partie : La nouvelle de la mort de Paul Painlevé a produit une (...)

Discours prononcé par M. J. Bosscha devant l’auditoire de l’Université d’Amsterdam, le 8 juillet 1895, à l’occasion du deuxième centenaire de la mort de Huygens. Rendre les suprêmes honneurs à un ami est une des grandes douleurs de la vie. Comme une image dont aucune passion fugitive n’altère la sereine noblesse, ainsi nous apparaît le fond de son âme avec une clarté, que les agitations de la vie n’admettaient pas toujours. Le voir ainsi au moment du dernier adieu rend plus cruelle l’amertume de la (…)

Éloge par Grandjean de Fouchy Nicolas-Louis de La Caille, Professeur de Mathématiques au Collège Mazarin, des Académies Royales des Sciences de Paris, de Pétersbourg, de Bologne & de Gottingue naquit à Rumigny, près de Rosoy en Tiérache, le 15 mars 1713 de Nicolas-Louis de la Caille & de (...)

Documents à télécharger