Météorologie et climatologie

M. le Dr Schott a émis récemment l’opinion qu’une relation inversement proportionnelle paraît exister entre l’abondance des glaces, d’une part dans la mer comprise entre le Spitzberg et le Groenland, d’autre part, dans les eaux entourant Terre-Neuve. Du tableau d’observations qu’il a réunies, il semble (...)

M. Forel, le savant professeur de Lausanne, a appelé l’attention sur les différentes réfractions qui se produisent à la surface des lacs et dont l’une des plus extraordinaires, observée depuis longtemps au détroit de Messine, est connue sous le nom de Fata Morgana [1]. Elle est, d’une manière (...)

D’un travail sur la température du climat parisien et de celui du nord de l’île de France, que je viens d’achever, s’étendant depuis 1784 Jusqu’à nos jours, et portant sur deux longues séries d’observations faites, la première, à Montdidier (Somme) et la deuxième, à Paris (Parc Saint-Maur), on peut retenir (...)

Grotte de glace de l’Arveiron (mer de glace de chamonix) D’après une gravure anglaise de 1800 On sait que, sur toute l’étendue du globe, les glaciers passent actuellement par une phase critique : d’année en année la surface qu’ils occupent (...)

Permettez-moi de communiquer aux lecteurs de la Revue Scientifique quelques renseignements sur le rayon vert, et quelques réflexions que m’ont suggérées, depuis un certain nombre de mois, de nombreuses observations que j’en ai faites. Il y a plus de deux ans, en septembre 1896, j’avais été frappé (...)

L’été de 1934 a été prévu plusieurs années à l’avance. - Après les saisons pluvieuses de 1930, 1931 et 1932, nous avons eu deux étés, 1933 et 1934, dont la température moyenne est supérieure à la normale ; toutefois, ces deux étés, quoique ayant présenté des températures moyennes peu différentes (à Bordeaux, (...)

Commission internationale des glaciers. Les Variations de longueur des glaciers dans les régions arctiques et boréales, par M. Charles Rabot. Extrait des Archives des sciences physiques et naturelles ; Genève. Les observations poursuivies depuis dix-sept ans dans les Alpes ont conduit à (...)

Peut-on provoquer artificiellement la pluie ? C’est une question que se posent, en temps de sècheresse, tous les agriculteurs, et que ceux-ci posent à leur tour aux savants. Bien des moyens ont été proposés ; certains ont été expérimentés, sans que jamais jusqu’ici des résultats positifs aient été (...)

1e partie - N°2635, 4 Octobre 1924 I. L’électricité atmosphérique par temps normal : - Les questions qui se rapportent au champ électrique de la Terre et de l’atmosphère sont encore si obscures, malgré les travaux effectués dans ces dernières années, qu’il peut sembler téméraire de rechercher avec (...)

Ces bilans ont été publiés dans les revues La Nature et Revue Scientifique

La Revue Scientifique a publié toutes les semaines de 1886 à 1914 des bulletins météorologiques. Ces bulletins étaient un résumé du Bulletin international du Bureau central météorologique de France. Ils sont accompagnés ici d’une partie des bulletins de La Nature pour compléter au mieux la (...)

Tableau par ordre chronologique depuis le XVe siècle des hivers, des étés et des crues de la Seine remarquables