Physique, Chimie

Les lecteurs de La Nature savent que ce n’est point un journal de réclames financières, mais cela ne nous dispense point de les rassurer sur les entrainements de ce titre. Ce n’est point une amorce à un appel de fonds. Il s’agit de monter en wagon à midi, de donner le signal et sans consommer ni (...)

[!sommaire]Lorsque Claude Bernard fut enlevé à la science, son génie était dans toute sa force et son esprit d’invention n’avait souffert aucune diminution. Havait entrepris depuis quelques mois une nouvelle série de recherches sur la fermentation alcoolique et il annonçait à ses amis et à ses élèves (...)

Depuis plusieurs années, les confiseurs et les liquoristes emploient dans la confection de leurs produits, sous la dénomination commerciale de parfums artificiels, des éthers chimiquement constitués par le valérianate amylique, le butyrate amylique, le butyrate éthylique, l’éther propylique, l’alcool (...)

I. — Le corps noir. § 1. - Toute enceinte isotherme est pleine de lumière en équilibre statistique. Lorsqu’un fluide emplit une enceinte, l’agitation moléculaire, d’autant plus vive que la température est plus élevée, transmet de proche en proche les actions thermiques, et le degré de cette agitation (...)

M. Tatin a continué, l’année dernière, dans le laboratoire et avec les conseils éclairés du professeur Marey, les expériences qu’il avait entreprises dès 1874, sur la reproduction mécanique du vol de l’oiseau. Ses principaux résultats ont été développés dans le mémoire qu’il a publié dans les Comptes (...)

Dans notre dernier article sur l’Académie des sciences, en rendant compte d’un travail de M. Ditte sur la chaleur de combustion de quelques métaux (zinc, magnésium, etc.), nous avons eu l’occasion déjà de signaler la relation qui existe entre les propriétés des corps et la chaleur qu’on en dégage dans (...)

M. Ditte s’est proposé d’étudier les phénomènes calorifiques qui accompagnent la combinaison avec l’oxygène des quatre métaux cités plus haut, et de comparer les quantités de chaleur mesurées avec les propriétés physiques et chimiques de ces métaux. Pour obtenir la chaleur de combustion du magnésium, (...)

M. le Dr Gustave Le Bon continue ses études sur la lumière noire commencées depuis déjà quatre ans. Sous ce nom général de lumière noire on sait qu’il désigne aujourd’hui les radiations suivantes : 1° La luminescence invisible. - Grâce à elle on peut photographier dans une obscurité profonde des (...)

Suivant l’usage, la Société royale de Londres s’est réunie en séance solennelle le jour de la Saint-André, pour entendre le discours de son illustre président lord Kelvin (sir William Thomson) et assister à la distribution des médailles ; disons en passant que l’une d’elles, la médaille de Davy, a été (...)

Série d’articles signés principalement de Gaston Tissandier vous permettant d’expérimenter les grandes lois de la physique sans aucun matériel de laboratoire. Un bon moyen de (se) convaincre de la véracité de ces principes.