Ajouter ce site à vos favoris ! | Rejoignez-nous sur Google+ |

Accueil > Livres récents & nouveautés > Histoire et philosophie des sciences > L’art et la science de se souvenir de tout

L’art et la science de se souvenir de tout

Joshua Foer

Mis en ligne par Lauryn le mardi 28 mars 2017

JPEG - 121.1 ko

L’art et la science de se souvenir de tout
Éditeur : Flammarion
Collection : Champs sciences
Parution : 08/03/2017
Format : 10.8x17.8x0 cm
Nb pages : 304
Prix : 8,00 €
EAN : 9782081395701

Quatrième de couverture :

Avez-vous déjà réussi à mémoriser deux paquets de cartes en moins de cinq minutes ? Un poème de cinquante vers en quinze minutes ? Une liste de mille chiffres aléatoires en cinq minutes ? Non ? C’est pourtant à la portée de tout le monde ! Cet ouvrage insolite, à la fois ludique et d’une rare intelligence scientifique, retrace la surprenante histoire de la mémoire à travers les civilisations et en explore le fonctionnement. Le journaliste Joshua Foer, après un an d’entraînement seulement, s’est retrouvé lui-même champion des États-Unis de mémorisation. Il raconte ici comment il a appris les techniques anciennes utilisées par les plus grands orateurs (tel Cicéron) et guide le lecteur à travers les découvertes des neurosciences. Chacun, dit-on, est en mesure d’améliorer sa mémoire : il suffit de savoir s’entraîner...

Mon avis : Joshua Foer, journaliste, a mis trois ans pour écrire ce livre. Il s’agit d’un condensé de tout ce qu’il a appris sur la mémoire, les techniques de mémorisation et sa propre expérience de celles-ci, jusqu’aux championnats de mémorisation américains. L’ensemble est très intéressant, surtout les passages où les spécialistes décortiquent la nouvelle utilisation de notre mémoire que, globalement, ils estiment mauvaise. Trop attachés aux multiples supports qui nous permettent de ne plus avoir à mémoriser certaines informations, nous sommes mal préparés à une bonne utilisation de notre mémoire, et l’école, où le matraquage est de rigueur, n’arrange pas les choses. L’auteur explique comment, dans l’antiquité et au moyen âge, les gens utilisaient la technique du « palais de mémoire » pour mémoriser toutes sortes d’informations utiles. L’invention de l’écriture, puis de l’imprimerie, ont été un premier frein à l’utilisation de ces techniques qui sont finalement tombées dans l’oubli. Le lecteur se plonge donc dans l’histoire de la mémorisation, en quelque sorte, à travers les rencontres de spécialistes et de champions de la mémoire qui vont finir par pousser Joshua à se lancer un défi : devenir, en un an, un champion. Prouver que n’importe qui peut s’y mettre. Un compte-rendu intéressant qui m’a un peu laissée sur ma faim, sur un point : j’aurai bien aimé en apprendre plus sur ces techniques, plutôt que de lire un récit aussi précis du parcours de Joshua. Certes, cela donne envie d’en apprendre plus et d’acheter les livres qu’il cite dans son ouvrage, mais cela m’a déçue. Cela reste toutefois une découverte intéressante.

En bref : un ouvrage intéressant sur la mémoire et les techniques de mémorisation qui vaut surtout pour son analyse du problème. Ceux qui voudront en apprendre davantage devront acheter les livres spécialisés sur la question, le sujet étant trop effleuré ici pour en faire quelque chose, même de manière basique.

PNG - 13 ko
Découvrez d’autres critiques de ce livre sur Babelio

JPEG - 25.2 ko
Retrouvez la fiche du livre et d’autre chroniques sur Livraddict