Ajouter ce site à vos favoris ! | Rejoignez-nous sur Google+ |

Accueil > Livres récents & nouveautés > Sciences de la Terre > Anatomie curieuse des vagues scélérates

Anatomie curieuse des vagues scélérates

Michel Olagnon & Janette Kerr

Mis en ligne par Lauryn le samedi 21 février 2015

JPEG - 65.8 ko

Anatomie curieuse des vagues scélérates
Auteurs : Michel Olagnon & Janette Kerr
176 pages
24 euros
ISBN : 978-2-7592-2181-3

Quatrième de couverture

Sans les vagues et vaguelettes, lacs, mers et océans n’auraient guère plus d’attrait que de simples piscines. Parfois leurs ondulations deviennent monstrueuses, féroces, assassines : scélérates. Comment naissent, vivent et meurent ces ogresses que sont les vagues scélérates ? Sortent-elles de nulle part ? Les navires sont-ils capables de les affronter ? Voici quelques réflexions sur les événements rares, anecdotes et explications scientifiques à la portée de tous, agrémentées de photos et d’aquarelles.

Mon avis : avant de lire cet ouvrage, je pensais que les scientifiques avaient une définition claire des vagues scélérates. À présent, je me demande si c’est vraiment le cas. Les auteurs indiquent qu’il y a un accord sur un « socle commun » puis, pour ce qui est de définir la scélératesse des vagues, deux écoles de pensée. Je ne sais pas s’il faut attribuer cette impression à un manque de clarté des auteurs du livre, mais à la fin de ma lecture, j’ai eu le sentiment d’un grand fouillis, de quelque chose d’assez... vague.
Tout au long des pages, le lecteur découvre plusieurs types de vagues insolites :

  • tsunami
  • vagues de sillage
  • lames de tempête
  • lames de fond
  • lames sourdes
  • mascarets
  • seiches
  • vagues scélérates

Parfois, les différences paraissent vraiment minimes, voire difficiles à cerner, au point que le lecteur peut se perdre un peu dans tout cela. À mon sens, chaque type de vague aurait dû être plus détaillé pour permettre de bien comprendre leurs subtilités car, si pour certaines il est facile d’y parvenir (tsunami, mascarets), pour d’autres c’est beaucoup moins évident. Le passage en revue de ces vagues s’arrête page 49 (trop court pour moi, donc) pour embrayer sur des histoires de naufrage imputables à des vagues exceptionnelles. C’est ma partie préférée, celle que j’ai trouvé la mieux écrite et la plus claire. Ensuite, vient une grosse partie (la moitié de l’ouvrage) qui risque de perdre le lecteur qui souhaite simplement découvrir les humeurs de l’océan sans s’appesantir sur des choses trop complexes : l’analyse des vagues, les statistiques, la façon de prévenir la formation de phénomènes particuliers, bref, toute une section plus technique qui pourra paraître sans grand intérêt pour comprendre ce qu’est une vague scélérate. Personnellement, j’aurai apprécié de voir quelques schémas qui m’auraient parus plus enclins à illustrer des concepts comme la longueur d’onde, la période, la période de retour... là, il n’y en a aucun, et leur présence aurait eu certainement plus d’intérêt que les aquarelles qui, bien que jolies, ne permettent pas d’illustrer ne serait-ce que l’apparence des vagues.

En bref : un livre qui s’adresse au lecteur désireux d’en savoir plus sur les vagues scélérates, avec l’objectif de découvrir surtout l’aspect « technique », à savoir la manière de les mesurer, de les prévoir, etc... Celui qui souhaite surtout connaître l’aspect général avec en prime quelques histoires croustillantes sera certainement déçu, surtout s’il possède une connaissance limitée des océans.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?