Ajouter ce site à vos favoris ! | Rejoignez-nous sur Google+ |

Accueil > Articles scientifiques > Physique, Chimie > Physique sans appareils > Expérience sur l’élasticité

Expérience sur l’élasticité

N°956 - 26 Septembre 1891

Mis en ligne par Denis Blaizot le samedi 29 octobre 2011

Voici une expérience sur l’élasticité, des plus faciles à réaliser avec une simple noix ; elle est très intéressante et arrête quelquefois celui qui ne l’a jamais vue :

Tenez une noix entre le pouce et le médius et de façon que l’index se trouve en contact avec la partie pointue de la noix, la fente en contact avec le pouce et le médius : en serrant fortement la noix entre le pouce et le médius, la fente va s’ouvrir légèrement dans le haut, parce que la pression a diminué le diamètre de la noix ; et dans le sens où la pression n’a pas eu lieu, il a augmenté puisque la fente se produit.

Cela compris, trouvons un fort en électricité et disons-lui qu’en frottant la noix sur de la laine, sur la manche, par exemple, on peut dégager assez d’électricité pour que la noix adhère à l’index ; en effet, après avoir frotté (plus ou moins longtemps, suivant l’appréciation du mystificateur) lâchez le pouce et le médius, la pression n’existant plus, la noix reprend son diamètre, c’est-à-dire la fente se referme et l’expérimentateur a tout simplement l’épiderme pincé dans la fente, et la noix reste suspendue à l’index. Après avoir exécuté la suspension de la noix à l’extrémité du doigt, on fait vérifier qu’il n’y a pas de colle après le doigt ni après la noix, toujours si on continue la mystification [1].


[1Communiqué par M. F. Desjalets à Wassy.